Compte-rendu de match

Foden donne l'avantage à City en quart de finale de la Ligue des champions

MAIN MAN: The team celebrate with the youngster after his great finish!
Champions League
Champions League
mar. 6 avr.
2
1
Kevin De Bruyne 
(19’), 
Phil Foden 
(90’)
Marco Reus 
(84’)
Voir le résumé du match en vidéo
Le but de Phil Foden à la dernière minute donne à City une mince avance de pour le quart de finale retour de la Ligue des champions la semaine prochaine.

Kevin De Bruyne donnait l'avantage à City en première période face à un Borussia Dortmund entreprenant, mais son incapacité à convertir deux très bonnes occasions s'est avérée coûteuse, puisque Marco Reus égalisait à cinq minutes du terme.

Mais l'excellent Foden a eu le dernier mot : le centre de De Bruyne dans la surface a été amorti par Ilkay Gundogan et la jeune star anglaise était présent pour envoyer le ballon au fond des filets.

CE QU'IL S'EST PASSÉ?

City a joué avec patience et détermination, mettant Dortmund à l'épreuve.

C'est d'ailleurs Ederson qui était le premier à être sollicité après seulement sept minutes de jeu, en arrêtant ballon dangereux de Jude Bellingham, avant que City ne prenne progressivement le contrôle du jeu.

Bien que Dortmund ait été bien organisé, il était maître de sa propre chute lorsque City prenait finalement l'avantage à la 19e minute.

Riyad Mahrez interceptait une mauvaise passe d'Emre Can, la transmettait à De Bruyne qui se dirigeait vers la surface avant d'envoyer le ballon à Phil Foden qui centrait pour Riyad Mahrez

Mais ce dernier remettait à De Bruyne qui envoyait une superbe frappe à ras de terre et trompait le gardien à bout portant.

Dix minutes plus tard, City semblait avoir une occasion en or de doubler la mise.

Rodrigo s'écroulait sous la pression de Can dans la surface de réparation et, à première vue, il semblait que l'Allemand ait touché le milieu de terrain de City au visage.

L'arbitre était du même avis et a désigné le point de penalty, mais après utilisation de la VAR, l'arbitre revoyait l'action avant de revenir sur sa décision.

S'agissait-il d'un penalty ? Probablement pas ! 

À la pause,  City menait 1-0.

Si Ederson était fautif lors de l'incident avec Bellingham, il venait à la rescousse à la 48e minute lorsque le puissant Erling Haaland se débarassait de justesse d'une bataille physique avec Ruben Dias alors qu'il poursuivait un ballon en profondeur. Mais le Brésilien était concentré et ne se laissait pas tromper par le Norvégien. 

City était tout près de doubler l'avance à la 64e minute, après une belle percée sur la droite de De Bruyne, qui s'élançait dans la surface et servait Foden, dont le tir à ras de terre était dirigé vers Hitz, le gardien de Dortmund.

De Bruyne et Foden posaient des problèmes à Dortmund tout au long de la soirée et étaient tous deux été à deux doigts de marquer en l'espace d'une minute à la 76e minute.

City a payé les occasions manquées à la 84e minute, lorsque Haaland permettait à Marco Reus de se dégager à l'entrée de la surface. Le milieu de terrain de Dortmund battait Ederson pour donner aux Allemands un but crucial à l'extérieur.

Mais le but de Foden en fin de match donnait l'avantage à City avant le match retour de la semaine prochaine.

UNE BONNE PERFORMANCE DE CITY 

Il y avait un air de calme autour de City tout au long de ce match aller.

Les années précédentes, nous avons assisté à la frénésie d'une défaite à l'aller contre Liverpool, au drame et au chagrin contre les Spurs et à une prestation hors normes contre Lyon l'été dernier.

Mais cette année, pas de panique ou d'épisodes d'adrénaline contre Dortmund - juste une démonstration de confiance de la part d'une équipe qui a contrôlé une grande partie du jeu. 

Certes, Dortmund a fini par trouver la faille - avec sa force de frappe, ce n'est pas une surprise - mais City a riposté presque immédiatement.

Juste du calme et de la concentration - les caractéristiques des équipes qui ont connu le succès dans cette compétition au fil des années.

Le match retour sera tout aussi difficile, mais c'est notre première victoire dans un match aller de quarts de finale de Ligue des champions.

HOMME DU MATCH

Une superbe démonstration de la part de notre petit prince.

Et lors d'une soirée où les yeux de beaucoup étaient tournés vers un jeune de 20 ans en jaune et noir, c'est un jeune de 20 ans en bleu ciel qui volait la vedette.

CE QUE ÇA VEUT DIRE...

City prend de l'avance, sachant qu'un match nul suffirait à assurer une place en demi-finale - si Dortmund marque, City doit également marquer pour avoir une chance de progresser.

ET ENSUITE ? 

City retrouvera la Premier League samedi midi en recevant Leeds United à l'Etihad (coup d'envoi à 13h30).

Ensuite, nous nous rendrons en Allemagne pour le match retour contre Dortmund une semaine plus tard (coup d'envoi à 21h00).

La réaction de pep

À suivre...

ÉQUIPES

City: Ederson, Walker, Cancelo, Dias, Stones, Rodrigo, De Bruyne, Gundogan, Bernardo (Jesus 58), Mahrez, Foden

le banc: Steffen, Trafford, Ake, Sterling, Aguero, Zinchenko, Laporte, Torres, Mendy, Fernandinho, Garcia

Dortmund: Hitz, Morey,Akanji, Hummels, Guerreiro, Bellingham, Can, Dahoud, Knauff (Reyna 63), Haaland, Reus

le banc: Bürki, Delaney,T Hazard, Schulz, Brandt, Carvalho, Meunier, Piszczek, Tigges, Passlack, Drljaca

STATS & FACTS

À suivre... 

News about Man City v Borussia Dortmund

Comment regarder Dortmund vs Man City ?

Découvrez comment vous pouvez suivre le match aller du quart de finale de la Ligue des champions, où que vous soyez dans le monde. Read more.

City 2-1 Dortmund: Le résumé du match

Le meilleur de notre victoire au match aller à l'Etihad... Watch more.

Partenaires officiels

Mancity.com

31?
loading