Au cours des 31 ans d'histoire de la Premier League, aucun joueur n'a eu autant d'impact lors de sa première saison qu'Erling Haaland.

Quelle que soit la manière à laquelle on souhaite mesurer son impact, la contribution du Norvégien de 22 ans lors de la saison du triplé a été d’une ampleur historique dans le football anglais.

L’attaquant de pointe avait quitté le Borussia Dortmund l’été dernier pour rejoindre City, amenant avec lui une formidable réputation grâce à ses superbes exploits en Bundesliga, mais aussi avec le RB Salzbourg en Autriche et Molde en Norvège, son pays d’origine.

De plus, son père Alfie était lui-même un joueur de City dans les années 2000, et Erling a également été photographié portant le maillot de City lorsqu’il était enfant.

Personne n’aurait pu prédire l’impact extraordinaire que Haaland a eu sur City et sur le football anglais en général au cours de ce qui fut une saison inoubliable.Un doublé lors de ses débuts en championnat à West Ham a mis le feu aux poudres lors d’une saison qui a dépassé toutes les espérances.

Les statistiques à elles seules donnent le tournis.

Le total cumulé de 52 buts de Haaland, toutes compétitions confondues, représente le plus grand nombre de buts jamais inscrits par un joueur de Premier League.

En effet, avec 36 buts, Erling a battu le record du plus grand nombre de buts en Premier League en une saison, détenu auparavant par Andrew Cole et Alan Shearer.

Entre-temps, Erling est entré dans l’histoire de Manchester City en marquant cinq buts contre le RB Leipzig (7-0) lors du match retour en huitième de finale de la Ligue des champions en mars. Ce match lui a permis de marquer le plus grand nombre de buts en une seule saison pour le club, dépassant le précédent record de 38 buts établi par Tommy Johnstone - un record qui avait résisté à l’épreuve du temps depuis la saison 1928/29.

L’attaquant a également réalisé six triplés toutes compétitions confondues, soit autant que tous les autres joueurs de Premier League réunis. Haaland a également inscrit un triplé lors de trois matchs consécutifs à l’Etihad en automne, contre Crystal Palace, Nottingham Forest et Manchester United, ce qui constitue une autre première dans l’élite.

Haaland a également établi ou égalé les records de Premier League en termes de nombre de matchs nécessaires pour marquer 10, 15, 20, 25, 30 et 35 buts.

Les fans et les experts n’avaient plus de superlatifs pour décrire l’impact stupéfiant d’Haaland.

Des finitions chirurgicales à bout portant aux coups de tête impressionnants, des sauts acrobatiques où Haaland semble défier les lois de la gravité aux tirs tonitruants et aux courses à perdre haleine, Haaland est un joueur au talent unique.

Son talent unique ne laisse pas une seconde de répit aux défenseurs. Ses buts extraordinaires à domicile contre le Borussia Dortmund et à l’extérieur contre Southampton illustrent peut-être le mieux les prouesses athlétiques époustouflantes dont le football anglais a rarement été témoin jusqu’à présent.

Pour un joueur dont les yeux du monde entier sont braqués sur lui semaine après semaine, Erling jouait le plus souvent avec le sourire, la joie de jouer au football pour son club bien-aimé.

Cette liberté d’expression s’accompagne d’une faim et d’une volonté incessantes de s’améliorer et d’apprendre les fondements mêmes de l’approche de Pep Guardiola en matière de football.

Son total de 515 sprints en Premier League en 2022/23 est également le plus élevé de tous les joueurs de City.

Haaland a également rapidement établi une connexion presque télépathique avec le roi de la passe décisive Kevin De Bruyne, le Belge ayant délivré huit passes décisives à Haaland en Premier League en 2022/23 - le plus grand nombre de passes décisives délivrées par un joueur à un autre.

Après avoir promis au président Khaldoon Al Mubarak, immédiatement après sa signature, qu’il ferait tout son possible pour aider City à remporter la Ligue des champions, Haaland a tenu parole, le club ayant déjà remporté le championnat et la FA Cup.

Les récompenses individuelles n’ont pas tardé à suivre après sa saison impressionnante...

Haaland a été élu à la fois Joueur de l’année par la Football Writers’ Association (Erling a obtenu plus de 80 % des votes) et Joueur de l’année en Premier League.

Il figure également sur la liste des six candidats au titre de Joueur de l’année de la PFA.

En résumé, il s’agit plutôt d’une très bonne première saison !