quote feed-section sponsor-promos cf show linkedin dugout

Actus de l'équipe première

Vidéo 1 Galerie photos

Pep : "Il faut rêver, viser le plus haut possible"

PEP: Looks ahead to Schalke tesr

PEP: Looks ahead to Schalke tesr

Après la victoire 3 buts à 2 à l’aller, City doit maintenant confirmer face à Schalke 04 pour décrocher son ticket en quarts de finale de Ligue des Champions.

La victoire ce week-end face à Watford en Premier League a laissé les Skyblues dans une ambiance très positive. En tête du championnat, les hommes de Pep peuvent maintenant aborder ce huitième de finale retour face à Schalke, après une victoire étriquée sur la pelouse du club allemand.

Ilkay Gundogan, en grande forme ces dernières semaines, préfère être méfiant : « Schalke n'a qu'à marquer deux buts, donc on ne doit pas se sentir trop confortable. On doit jouer notre jeu, pour gagner, et je suis sûr qu'on s'en sortira. »

« Évidemment, je dois ajuster mon style de jeu, mais plus je joue dans ce rôle (milieu défensif), plus je me sens confortable, même si ce n'est pas ma position préférentielle. Je peux jouer à ce poste et si ça peut aider l'équipe, j'en suis heureux. »

« Si on veut être réputé comme étant les meilleurs d’Europe, on doit l’emporter. C’est notre ambition mais en terme de qualité de jeu, on se sent super bien. »

« On doit prouver par le résultat et évidemment, ça passe par un beau parcours en Ligue des Champions, c’est notre objectif. »

Pour Pep Guardiola, il faut avant tout se réjouir de voir Manchester City à ce stade de la compétition : « Quand vous arrivez à sortir de la phase de groupe, c'est un grand succès puisque peu d'équipes y parviennent chaque saison. Imaginez vous en huitièmes avec les meilleures équipes d'Europe, c'est un moment incroyable. Voilà comment j'approche cette compétition. »

Le coach catalan veut aussi mettre en avant le fait que Manchester City est toujours dans un apprentissage européen : « Nous sommes inexpérimentés dans cette compétition. Voilà ce que je sens. Il faut rêver, viser le plus haut possible et en même temps accepter que d'autres équipes pensent la même chose. On ne peut pas oublier à quel point elles sont fortes. »

« Dans cette compétition, tout peut arriver. On doit faire les efforts dans des situations compliquées pour avancer. Ce qu'il s'est passé lors du match aller peut se répéter demain. On va essayer de jouer le match parfait pour pouvoir se qualifier. »

« Les gens pensent que puisque le Real est éliminé, cette compétition devient facile. On verra surtout si on peut se qualifier tour après tour. Les adversaires auront un niveau similaire au Real Madrid, ils sont tous au top. »

« Le fait est que c’est déjà un super succès d’être là à se battre en Ligue des Champions. On se rapproche, on n’est pas loin de le faire.

Je ne sens pas de pression particulière pour gagner cette compétition. Chelsea a attendu longtemps avant de l’emporter. »

 

Actus de l'équipe première

Guardiola préfère la pression du leader

PEP TALK: The boss discusses the title race after City's 3-1 win over Watford.

L’entraîneur de Manchester City, Pep Guardiola, explique qu’il préfère avoir la pression du leader.

L’entraîneur de Manchester City, Pep Guardiola, explique qu’il préfère avoir la pression du leader.

Comptes-rendus des matchs

Un triplé de Sterling offre la victoire à City

STRIKE ONE: Raheem Sterling is all smiles after netting the Blues' first goal

En 15 minutes, Manchester City a su prendre le match à son compte et à s’imposer face à Watford.

En 15 minutes, Manchester City a su prendre le match à son compte et à s’imposer face à Watford.

Actus de l'équipe première

Aguero élu joueur du mois en Premier League