Pep Guardiola était heureux de gagner ce match retour contre Burton Albion après une nouvelle clean sheet et sans problème de blessure.

Alors que la température est descendue en-dessous de zéro dans l’East Staffordshire, une équipe de City plutôt inhabituelle a remporté le match 1-0 pour valider son ticket pour Wembley, où les Skyblues rencontreront Chelsea ou Tottenham. 

“Ça s’est bien passé, le terrain était dangereux et glissant, mais on a fait un bon match, a déclaré Pep à l’issue du match. On a manqué quelques passes qui auraient pu être décisives et quelques finitions, mais c’était un bon match. »

« Burton a eu deux ou trois occasions franches. Aro a été incroyable. On est en finale, c’est ce qui importe. »

WATCH: Burton 0 - 1 City : Le résumé en bref

« Le match était complètement différent de la première manche parce qu’on arrivait avec une avance de 9 buts, mais je n’ai pas vu de manque d’envie, a continué le coach catalan.Les joueurs ne se croyaient pas supérieurs. »

« On a joué sérieusement, personne ne s’est blessé, Kevin et Sergio ont joué 60 à 65 minutes à haute intensité. »

Le coach a par ailleurs commenté les débuts de Carlo Poveda et Felix Nmecha ainsi que la première titularisation de Philippe Sandler. Le Catalan est impressionné par ce qu’il a vu : « Ian Carlo a été très agressif avec et sans le ballon et Philippe a vraiment bien joué balle au pied et avait un bon jeu défensif. Ils ont tous les deux été très bons.

« On va essayer de gagner cette compétition, mais la chose la plus importante est d’être là pour la deuxième année consécutive. »

CLEARING THE DANGER: Eric Garcia stops a Burton attack with a timely interception

« On prend cette coupe au sérieux et on l’a toujours fait tout au long de nos matches : Oxford, Fulham, Leicester et Burton… Maintenant, on y est. Encore une finale qu’il faut préparer pour essayer de gagner. »

« Je ne pense pas à Chelsea ou à Tottenham, les deux sont des équipes incroyables et difficiles à jouer. »

« Maintenant on prépare février et on verra ce qu’il en est des conditions, des joueurs, de la performance… et on ira en finale pour la gagner. »