Pep Guardiola s’est réjoui de la performance de ses joueurs après la victoire 2-3 contre Schalke en Champions League.

Le coach a admis que des améliorations allaient être nécessaires si City veut gagner la Ligue des Champions. 

Les deux buts signés Sané et Sterling dans les cinq dernières minutes ont retourné la vapeur en faveur des Citizens. Cette victoire donne un bel avantage aux Skyblues avant le match retour à l’Etihad. 

C’était une soirée excitante qui a vu City produire un jeu excellent, mais selon Guarliola, ses joueurs ne pouvaient pas se permettre d’erreurs comme ils en ont commis à la VELTINS-Arena s’ils veulent aller plus loin dans cette compétition.

« Marquer trois buts à l’extérieur avec la façon dont on a commencé et terminé le match, la façon dont on a réagi au début de la deuxième mi-temps… Je suis plus que ravi », a déclaré le coach catalan. 

« Mais dans cette compétition, ce n’est pas suffisant. On leur a donné leurs deux buts et on a pris un rouge. »

Pep arrives at the VELSTIN-Arena ahead of Schalke clash

« On doit progresser. On est une équipe agréable à regarder. Je ne sais pas jusqu’où on peut aller, mais au moins c’est beau à voir. »

« Je sais à quel point c’est difficile ici (en Allemagne), j’ai vécu ici et je m’en souviens en tant que joueur. On leur a donné des occasions dans le jeu, on doit s’améliorer. »

City a pris l’avantage grâce à Sergio Agüero mais Schalke a égalisé suite à un pénalty controversé, l’arbitre de la rencontre ayant jugé que la main de Nicolas Otamendi dans la surface était volontaire.

Après que les arbitres ont procédé à la VAR, le pénalty a été accordé et transformé par Nabil Bentaleb. 

WATCH: Schalke vs City : Le résumé du match

Mais Guardiola a refusé de se plaindre. Il a plutôt soutenu Carlos del Cerro Grande dans sa décision et a répété son soutien à la VAR : « Il y avait pénalty. La saison dernière, contre Liverpool, la VAR nous aurait bien aidés… Je suis un grand supporter de la vidéo. »

« Ça va être perfectionné. Quand un nouveau système se met en place, c’est comme avec les entraîneurs. Les gens s’attendent à ce que vous gagniez tous les matches 6-0. » 

« La VAR va se perfectionner, si la machine se grippe, eh bien d’accord, ça marchera mieux la prochaine fois. »

« Personnellement, je supporte l’arrivée de cette initiative parce que je suis pour un football juste.