Pep Guardiola a voulu souligner sa fierté envers ses joueurs et ses supporters après ce quart de finale retour de haute voltige face à Tottenham.

City aura vécu un quart de finale retour complètement fou, après notamment ce but de Sterling à la 93ème minute, finalement refusé par l'arbitre du soir, Cuneyt Cakir, après visionnage de l'arbitrage vidéo.

Un moment compliqué, surtout après l'incertitude autour du but de Llorente.

Malgré tout, le coach des Citizens a seulement voulu remercier les joueurs et les supporters en conférence de presse d'après-match.

"Je suis très fier, surtout de la réaction des supporters. Je n'ai jamais vu le stade comme ça. On est tristes pour eux mais ils savent qu'on a tout donné et que le football est imprévisible et malheureusement, c'est terminé."

"Ce soir, on a fait deux erreurs sur les deux premiers buts. Ça peut arriver à n'importe quelle équipe."

"Ce qu'on a pu faire ces deux dernières saisons est incroyable et je suis très fier. Les joueurs ont fait ce qu'il fallait pour être en demi-finale, mais c'est Tottenham qui est finalement qualifié."

Cette fin de match reste amer pour le coach catalan.

"Oui, c'est dur. C'est cruel mais on doit l'accepter. C'était un super match. On a tout donné en deuxième mi-temps. On a marqué les buts qu'il fallait mais bravo à Tottenham et bonne chance pour les demies."

"Je soutien le VAR. Mais peut-être que sur un angle le but de Llorente est entaché d'une main, mais selon l'avis de l'arbitre, il n'y a pas main. Je suis pour un football juste et des décisions justes. L'arbitre doit être aidé. Dans le futur et le présent, ce sera juste."