Pep Guardiola a fait le point avant le match des Citizens contre Crystal Palace dimanche. Et le coach catalan est revenu sur l'état de forme de Bernardo et Zinchenko...

Bernardo se sent mieux, ainsi que son coéquipier ukrainien Zinchenko. "Nous verrons aujourd'hui et demain s'ils sont prêts dimanche", a déclaré le manager des Skyblues.

Pep s'est attardé sur l'importance de l'ailier portugais : « C'est un joueur incroyable. Sur les côtés, c'est un battant et il nous aide beaucoup. Il est très intelligent défensivement. Il sait quand repiquer dans l'axe. Avec le ballon, il sait tout faire.”

“Il lit très bien le jeu, c'est merveilleux. Au milieu de terrain, il occupe les espaces. C'est un joueur exceptionnel."

Un adversaire de qualité

City avait perdu 3-2 contre les Eagles en décembre à l'Etihad. Il faudra donc être méfiant face à un adversaire qui peut réserver quelques surprises... Le technicien de City a d'ailleurs loué les performances de Crystal Palace avant un match qui s'annonce déterminant dans cette saison, comme tous les matches de la fin de la saison: “Tous les matches sont des finales à la fin de la saison. On joue chaque match comme le dernier, avec les joueurs qu'on pense être les meilleurs pour la situation."

Le technicien de City a par ailleurs vanté les mérites de son homologue chez les Eagles : “Roy Hodgson est très expérimenté et il a connu différents championnats. La saison dernière, il a réussi à maintenir Palace en Premier League. Il a construit sur ce succès cette saison."

"On sait ce qu'on a à faire, il reste six matches avant la fin du championnat. On sait pourquoi on se bat et on va se préparer à faire ce qu'il faut."

Retour sur Tottenham

Pep est revenu sur la défaite de mardi dernier contre Tottenham en Champions League.

Deux matches restent à jouer contre les Spurs, dans un sprint final qui promet d'être intense : “Tottenham a Kane, Alli et Lucas Moura. C'est une équipe rapide, on pensait jouer un peu plus bas, avec plus de passes et de contrôles, et des attaques déclenchées au bon moment."

"On a deux jours de repos, ils en ont 6. On joue un jeu différent, mais le match était très bon. On a bien réagi après la première action et après le but. On n'a pas paniqué après avoir encaissé le but. Nous avons un match retour à jouer avec les fans derrière nous à la maison.”