quote feed-section sponsor-promos cf show linkedin dugout

Actus de l'équipe première

Vidéo 1 Galerie photos

Fazackerley : « J’aurais fait signer Pep »

Derek Fazackerley (FR)

Derek Fazackerley (FR)

Ancien entraîneur adjoint de City, aujourd’hui à Oxford United, Derek Fazackerley avoue qu’il aurait fait signer un contrat à Pep Guardiola, lorsqu’il était venu pour un essai avec les Skyblues en 2005.

"Faz", arrivé en tant qu'assistant sous les ordres de Kevin Keegan, est resté dans le staff de City lorsque Stuart Pearce prenait la relève de l’équipe première. Durant la pré-saison 2005/06, un certain Pep Guardiola débarquait pour un essai avec les Skyblues.

Malgré une carrière de très haut-niveau, Pep avait alors 34 ans et Pearce décida de ne pas proposer de contrat à l’ancien joueur du FC Barcelone.

A la veille de la rencontre entre City et Oxford United en Carabao Cup, Faz a hâte de retrouver le boss des Blues, tout en avouant qu’il n’aurait pas hésité à enrôler l’ancien milieu au sein de l’équipe de City.

"Pep est venu s’entraîner à City quand j’étais au club. Il est resté 10 jours environ", se souvient Faz. "Il voulait tenter l’expérience de la Premier League en tant que joueur."

"Stuart Pearce était le manager à l’époque et pour une raison ou une autre, nous ne l’avons pas pris. Ce n’était pas ma décision, mais est-ce que je l’aurais pris pour son pedigree et son expérience ? Evidemment."

Les Citizens, tenants du titre, démarrent ce mardi la Carabao Cup dans un Kassam Stadium à guichet fermé. Un match spécial pour Faz, qui garde en tête un souvenir chaleureux de City.

"J’étais à City de 2000 à 2008 et je n’ai que des bons souvenirs lors de mon passage", admet-il.

"Je suis arrivé quand nous étions au milieu du championnat et nous avions décroché la promotion en Premier League lors de ma première saison, pour ensuite jouer les premières places les années suivantes. Il y a eu la qualification pour l’Europe pour la première fois après un bon nombres d’années, donc c’était vraiment de supers moments."

"On avait des joueurs comme Ali Bernabia, Eyal Berkovic, Shaun Goater, Darren Huckerby, Paulo Wanchope et Shaun Wright-Philipps… Des joueurs très rapides et techniques."

Quand les discussions tournent autour des Wolves, considérés par certains comme la meilleure équipe promue de l’histoire de Premier League, Faz préfère attendre les prochains matches pour se faire une véritable opinion.

"C’est difficile à dire parce qu’on parle de beaucoup d’ères différentes. Je pense que les observateurs du football ont la mémoire courte", explique-t-il.

"L’équipe de Newcastle United, que j’entraînais aux côtés de Kevin Keegan, est arrivée avec un groupe fantastique. Blackburn Rovers, qui a été un beau challenger pour les premières places de la Premier League lors de leur montée ou encore le City en 2001/2002, c’était des équipes spéciales."

"Wolverhampton possède un super groupe et je pense qu’il est plus difficile aujourd’hui de truster les plus hautes places de la Premier League, mais c’est impossible de dire qui a la meilleure équipe de tous les temps."

"L’équipe qu’on avait à City avait marqué plus de 100 buts et presque 100 points en 2001/2002, c’était exceptionnel offensivement."

Faz croit aussi que Kevin Keegan avait plusieurs similarités avec la manière de penser de Pep. Ils partagent selon lui les mêmes philosophies.

Le coach d’Oxford United explique : "Je pense que Kevin Keegan a, sur certains points, les mêmes principes et idéaux de jeu que Pep. Il a construit avec Newcastle une équipe magnifique qui était toute proche de remporter la Premier League. Il est ensuite arrivé à City avec un groupe très offensif, très plaisant à voir jouer. Il a aussi fait de bonnes choses à Fulham.

"Bien sûr, nous n’avions pas le budget que le club possède aujourd’hui, ce qui change la donne puisque nous ne pouvions pas nous offrir des joueurs de classe internationale que nous pouvons voir dans le City actuel. Pep serait le premier à le rappeler qu’avoir ces outils pour construire une telle équipe, ça aide forcément."

Oxford connaît un début de championnat compliqué avec une 23ème place en League One. Faz s’attend d’ailleurs à un match très difficile face à une équipe qu’il place tout en haut de l’Europe, et même plus loin.

"On est dans une situation inconfortable à cause de notre forme actuelle en championnat. On a beaucoup de joueurs clés qui sont blessés, mais nous sommes aussi très heureux d’affronter une des trois meilleures équipes au monde, derrière le FC Barcelone et le Real Madrid" admet Faz.

"Cela va être un match très compliqué pour nous mais aussi une expérience unique pour nos joueurs qui n’ont pas l’habitude de jouer face à une équipe comme City. C’est très excitant pour nos supporters de pouvoir admirer des joueurs de classe internationale dans notre stade, eux qui les regardent normalement à la télé.

"On sait que City a remporté cette compétition la saison dernière, mais ils ont aussi perdu face à Wigan en FA Cup. On sait donc que l’on devra jouer à notre top niveau et que City voudra vivre une soirée tranquille. Notre gardien devra aussi faire au moins trois ou quatre arrêts. Mais même si ce sera difficile, rien n’est impossible."

"L’important, c’est d’être fiers de nous. On veut juste faire un bon match devant un stade plein et espérer sortir de cette rencontre avec quelque chose pour nous donner de la confiance en vue du championnat."

Actus de l'équipe première

Pep encense Mahrez : "Un talent unique"

Comptes-rendus des matchs

Victoire écrasante du champion en titre à Cardiff

Actus de l'équipe première

Cardiff - City : La vision du coach

PREVIEW: Pep addresses the media ahead of City's game against Cardiff.

A la veille du match de Premier League face à Cardiff, Pep Guardiola est revenu en conférence de presse sur la semaine chargée de Manchester City. La prolongation de Sergio Agüero, le match de Ligue des Champions, la forme des joueurs...

Toutes les informations avant le match face à Cardiff, ce samedi