Pep Guardiola fait le point avant le match retour contre le FC Bâle en Champions League.

Sterling (ischios) n’a pas joué depuis le match aller contre Bâle, tandis que Fernandinho récupère d’une blessure aux ischio-jambiers contractée lors de la finale de Carabao Cup.

L’entraîneur des Citizens a également donné des nouvelles de Benjamin Mendy, blessé au genou et éloigné des terrains depuis de longs mois, qui a repris l’entraînement avec le reste du groupe.

"Ferna va beaucoup mieux, tout comme Sterling. Peut-être qu’ils ne joueront pas demain mais ils doivent être prêts pour jouer face à Stoke City. Mendy a repris l’entraînement mais il était forfait pendant six mois donc nous devons faire attention."

City a remporté son premier match contre Bâle grâce à des buts d’Ilkay Gündogan (x2), Bernardo Silva et Sergio Agüero. Mais Pep Guardiola estime qu’il n’y a pas d’espace pour la complaisance lors de ce match retour.

"Demain, nous recommençons à zéro", a déclaré Guardiola. "Lors des matches à élimination directe, vous devez prendre en compte ce que vous avez fait lors du match aller.

"Nous devons rester concentres pour ne pas faire d’erreur. Si vous êtes concentrés sur ce que vous avez à faire dans les phases arrêtées et que vous contrôlez le match, vous allez vous qualifier. 

"La Champions League est quelque chose de spécial. Vous devez être concentrés. Mais, en football, tout peut arriver."

"Nous avons gagné plus de matches donc nous sommes en confiance. La saison dernière, nous avons eu plus de hauts et de bas.

"Nous avons gagné plus de matches cette saison et nous sommes plus en confiance et plus réguliers avec nos performances. Il y a toujours un moment pour apprendre et demain est une bonne occasion d’apprendre comment gérer une bonne phase.

"La manière dont nous contrôlons le match, dont nous créons des occasions. Peut-être que demain le plus important c’est que nous ne concédions pas sur phases arrêtées ou contre-attaques même si rien ne se passe. Nous jouons simplement. C’est le bon moment de voir comment nous pouvons gérer la situation pour la suite."