équipe première

Vickery: Jesus peut devenir le héros de City

Vickery: Jesus peut devenir le héros de City
Tim Vickery, expert sud-américain de la BBC, pense que le match fantastique de City en Champions League peut être un tremplin pour le jeune Brésilien, afin qu'il s'impose encore un peu plus chez les Skyblues.

L'attaquant brésilien a joué l'un de ses meilleurs matches avec City en février, lors du match aller au Santiago Bernabeu, en aidant les siens à s'imposer 2-1.

Utilisé comme ailier, à gauche, Jesus a prouvé sa valeur contre les Merengue, mariant ses qualités offensives avec un volume de jeu prodigieux. Il a marqué la soirée - et peut-être un peu plus - de son empreinte, avec sa tête égalisatrice en deuxième mi-temps. 

Agüero blessé au genou, Jesus va encore une fois avoir la lourde tâche de mener l'attaque de City contre les 13 fois champions d'Europe.

Le match entre les hommes de Zinédine Zidane, champions d'Espagne, et City est alléchant et a de quoi focaliser l'attention.

Jesus commencera le match avec 22 buts marqués jusque là en 2019/20 - sa meilleure saison depuis son arrivée en janvier 2017.

Pour Vickery, qui a suivi la carrière de Jesus depuis ses débuts avec Las Palmeiras, ce match offre au joueur de 23 ans la chance de sa vie pour se révéler à tous les fans de City - et rappeler à tous ses qualités.

"Jesus a engrangé beaucoup d'expérience, mais il n'a encore que 23 ans. Maintenant, est-ce qu'il peut graver son nom dans l'Histoire ? Quelle chance d'être le héros d'un match de cette ampleur", a déclaré l'expert sud-américain.

"C'est le genre de match qu'il aurait rêvé de jouer alors qu'il était un gamin à Sao Paulo - maintenant, il le vit."

"Je pense que Gabriel aura engrangé beaucoup de confiance après le match aller. Je pense que vendredi, ce sera son plus gros match depuis les phases finales de Coupe du monde en 2018."

"Cette série en Champions League, c'est énorme pour lui."

"Avec la suspension de Sergio Ramos, il y aura des trous dans la défense que Jesus pourra exploiter. C'est une bonne opportunité de renverser Madrid."

“Un attaquant comme Jesus peut compléter une équipe. Il peut jouer en pointe comme sur les côtés. Je pense qu'il aime la place qu'on lui donne."

“Il est rapide, ça effraie les défenseurs."

“Le Real est dans une bonne forme, ils viennent de remporter le championnat espagnol."

"Mais il y a un battant en Gabriel, c'est encore l'enfant qui a grandi avec l'amour du football au Brésil, il n'a jamais perdu ça."

"Il y a beaucoup de pression sur lui au Brésil. Il saura qu'en Champions League il ne jouera pas juste pour les supporters de City. Il joue aussi pour son public brésilien."

"Ça l'a aidé à atteindre un niveau supérieur au Bernabeu, j'espère que ce sera encore le cas à l'Etihad."

“C'est une grosse soirée qui l'attend. C'est sa chance de devenir un héros."

Boutique | Découvrez notre collection PUMA 2020/21

WATCH: Résumé du match aller : Real Madrid 1-2 City

L'un des points à suivre autour du match est qu'à part Jesus, il y a de nombreux Brésiliens qui pourraient être en opposition directe.

Alors que City a Ederson et Fernandinho dans ses rangs, le Real compte d'autres grands noms du football brésilien : Marcelo, Casemiro et Vinicius Jr pour ne citer qu'eux.

Vickery pense que c'est un match qui captive les audiences au Brésil - et qui donnera encore un peu plus d'enjeu au match à l'Etihad.

"Je suis sûr que le fait que Madrid ait aussi un gros contingent de joueurs brésiliens fera de ce match un moment encore plus spécial pour Jesus", a ajouté le commentateur. 

"Le Real Madrid, au Brésil, c'est gigantesque. Casemiro, Marcelo, Vinicius Jr, Rodrigo... Mais Casemiro est l'homme à surveiller, c'est lui qui ferme les portes."

"Il est devant la ligne de défense, c'est lui le vrai protecteur."

"Ce sera un duel de choix entre deux compères en équipe nationale."

“Tite voit Casemiro comme leader de l'équipe nationale donc Gabriel Jesus s'attend à ce que le milieu défensif brille à un moment ou à un autre."

"Mais Gabriel peut être fougueux, lui aussi. Je pense qu'il voudra montrer à tout le monde ce qu'il est capable de faire."

"S'il aide City à passer ce stade, ça consolidera sa réputation et sa carrière à City."

"Remporter des succès en Europe, c'est évidemment l'objectif principal du club."

Ce qui a impressionné avec Jesus au Bernabeu, c'est qu'il n'a bronché à aucun moment.

Pendant ses trois ans et demi à City, il a eu l'air d'apprécier le challenge. Plus l'enjeu est grand, plus il est motivé.

"Il ne se cache jamais. Le vrai héros de l'histoire, c'est sa mère, qui a élevé une grande famille toute seule."

"Elle faisait des ménages au Brésil, c'est une histoire très mancunienne. C'est presque comme Noel Gallagher."

"Elle est encore très proche de lui."

"En grandissant dans ces conditions, c'est facile de prendre un mauvais chemin, mais Gabriel ne l'a jamais fait."

"L'histoire que j'aime le plus, c'est quand il a joué son premier match pour le Brésil en 2017 contre l'Équateur."

"C'est le jeune avant-centre qui conduisait le Brésil. C'était un pari. Je me souviens, je me disais : 'Il n'est pas prêt, ça ne va jamais marcher'. Et après 70 minutes, Gabriel était encore là sur le terrain et tout ce qu'il avait fait, c'était être hors-jeu.

"Ensuite, dans les 20 dernières minutes, il gagne pour le Brésil. D'abord, sa vitesse lui permet de gagner un pénalty. Ensuite, il marque deux buts et gagne le match."

"La première chose qu'il a faite dans le vestiaire, c'est d'appeler sa mère. Elle lui a dit 'Mon fils, pourquoi tu passes tout ton temps hors-jeu ?'"

"Je pense que ça aide à expliquer son optimisme."

WATCH: City vs Real Madrid: Les soirées de Champions League sont de retour !

Ce qui est certain pour Vickery, c'est qu'en Europe, ce City / Real sera un match à ne rater sous aucun prétexte.

"L'attention sur ce match est énorme. Gigantesque. Au Brésil, le football de haut niveau est incroyablement populaire."

"Le seul inconvénient est que le coup d'envoi sera donné dans l'après-midi au Brésil, donc beaucoup de gens seront au travail."

"Mais je pense que dans beaucoup de bureaux, la productivité va baisser quand le coup d'envoi sera donné. Ils regarderont tous le match sur leurs portables."

"Le Football est en train de redémarrer ici, mais pendant la pandémie, tout ce qu'on pouvait regarder, c'était les matches européens. La Premier League et La Liga sont les deux championnats les plus populaires.

"Ces derniers mois, les gens regardaient encore plus ces matches-là."

"Ce qui veut dire que les gens se sont de plus en plus identifiés aux joueurs de City et du Real. Ça ajoutera du piment au jeu pour l'audience Sud-Américaine.

"Je suis impatient que le coup d'envoi soit donné... Je n'en peux plus d'attendre !"

Tim Vickery est le correspondant de la BBC en Amérique du Sud pour le football. Vous pouvez le suivre sur Twitter: @Tim_Vickery

Donnez | CITYZENS GIVING FOR RECOVERY

Vous pouvez revoir les matches de City dans leur intégralité avec un abonnement à City+. 

Pour plus d'informations sur ce service, vous pouvez cliquer sur CE LIEN.

Partenaires officiels

Mancity.com

31?