équipe première

Guardiola, fasciné par la fin de saison !

En se battant pour 3 trophées différents dans les deux derniers mois de la saison, Pep Guardiola a extrêmement hâte.

En revanche, il estime qu’il ne faut pas encore commencer à parler d’un triplé pour Manchester City cette année, rien n’est fait.

Après une qualification en demi-finale de la FA Cup, sur une victoire 4-1 face à Southampton, les Cityzens rencontreront leur dauphin du championnat, Liverpool, une fois en championnat et une fois en demi-finale de la Coupe. De plus, nous jouerons contre l’Atlético de Madrid en quart de finale de la Ligue des Champions.

CITY+ | Abonne-toi pour accéder à des contenus exclusifs

Avant d’avoir deux mois fascinants pour achever la saison, la dernière trêve internationale débute maintenant.

Guardiola pense que ses joueurs ont besoin de repos, mais pour lui, c’est un privilège de participer dans trois compétitions majeures à ce stade de la saison.

« Nous y sommes », explique-t-il. « Je pense que tout le monde a besoin d’un peu de repos. Ce sera agréable de parler à de nouvelles têtes pendant ses vacances. »

« Après notre retour, nous savons ce qui nous attend. Nous jouerons le quart de finale de la Ligue des Champions, le championnat et la demi-finale de la FA Cup. Nous avons tous hâte. »

« C’est tellement satisfaisant d’arriver en fin de saison et de pouvoir se battre pour tous ses titres. Si vous m’aviez posé la question en début de saison, si nous allions en être là, j’aurais rigolé. »

Abonne-toi au PODCAST officiel

« J’espère que les joueurs reviendront rapidement, surtout ceux qui jouent pour leur pays, parce que se battre pour trop de matchs à la fois, c’est dur ».

« Là, nous avons 15 jours de pause, et quand ils reviennent, ils n’auront que deux jours pour se préparer contre Burnley, puis Liverpool, puis l’Atlético. Peut-être qu’un jour l’UEFA pourra nous expliquer pourquoi c’est ainsi. »

« Le triplé est très, très loin. Dans un premier temps, il vaut mieux réfléchir à comment battre Burnley. »

STRIKE ONE: Raheem Sterling celebrates City's opener with Gabriel Jesus
STRIKE ONE: Raheem Sterling celebrates City's opener with Gabriel Jesus

Guardiola en a également profité pour encenser Raheem Sterling, auteur d’une performance de haut vol face à Southampton.

L’Anglais a prouvé que sa vitesse était toujours d’actualité et que sa qualité de jeu est irréprochable. Pour rappel, Sterling ouvre le score pour les Cityzens.

Guardiola explique que son attitude et sa qualité de jeu sont à la hauteur des éloges qu’il reçoit.

« Raheem mérite le meilleur », explique-t-il.

Télécharge l'APPlication officielle

« J’ai dit beaucoup de choses, mais ce qui a été atteint ses dernières saisons n’aurait pas été possible sans lui ».

« Il est un joueur important, cependant, j’ai aujourd’hui l’équipe la plus talentueuse offensivement que je n’ai pu avoir à City. »

« Même Gabriel Jésus. Un superbe joueur qui a réalisé une passe décisive et obtenu un pénalty. Mais des fois je ne le sélectionne pas. »

« Je suis content de la performance de Sterling. Il était agressif dans les trente derniers mètres, toujours à créer des espaces. Je suis satisfait pour lui. »

Partenaires officiels

Mancity.com

31?
loading