équipe première

Une élimination qui fait mal, reconnaît Guardiola

Pep Guardiola s'est confié après cette défaite face au Real Madrid en demi-finale retour de Ligue des Champions. Une élimination et un scénario difficiles à encaisser selon notre entraîneur.

Le but de Riyad Mahrez à la 73ème semblait avoir mis les Cityzens sur la route du Stade de France - les hommes de Pep Guardiola menant à ce moment du match 5-3 au score cumulé. 

L'entrant Jack Grealish a ensuite eu une double occasion d'alourdir le score mais ses deux tentatives sont passées tout près de la ligne de but et du poteau de Thibault Courtois. 

Puis dans une fin de match complètement folle, Rodrygo, lui aussi entré en jeu, est venu inscrire deux buts pour les Madrilènes, leur permettant d'égaliser à 5-5 et de décrocher la prolongation. 

Le Real s'est ensuite détaché dès l'entame du premier quart d'heure de la prolongation, à la 94ème minute, sur un penalty de Karim Benzema. De nouveau buteur, le Français a permis à son équipe de prendre l'avantage et de mener 6-5 sur l'ensemble des deux rencontres - un score qui ne bougera plus jusqu'au coup de sifflet final. 

CITY+ | profitez de contenus exclusifs

Une défaite cruelle pour les Cityzens, pourtant une nouvelle fois auteurs d'une impressionnante partie face aux récents champions d'Espagne. 

Interrogé lors de la conférence de presse d'après-match, Pep Guardiola a reconnu que cette défaite était difficile à encaisser, étant donné que City était tout proche d'accéder à la finale pour la deuxième fois consécutive. 

"C'est dur. Nous ne pouvons pas le nier. Nous étions si proches d'une nouvelle finale de Ligue des Champions.", a confié le coach catalan. 

"Nous n'avons pas été bons en première période. Nous n'avons pas réussi à développer notre jeu mais c'est normal dans cette compétition. La seconde mi-temps a été bien meilleure."

"Après notre but, nous avons contrôlé la partie. Nous avions enfin trouvé notre jeu. Jack (Grealish) nous a aidé à contrôler le match mais malheureusement il n'a pas réussi à trouver la faille lorsque nous étions en parfaite position devant les buts du Real."

"Avant le premier madrilène, nous avons eu deux occasions, dont une très nette avec Jack Grealish."

Découvrez le podcast officiel de manchester City

"À ce moment du match, nous n'avions pas le sentiment d'être en danger lors de leurs attaques. Au final, ils sont parvenu à inscrire un but. Ils l'ont fait tellement de fois dans leur histoire."

"Ils ont mis énormément de joueurs dans la surface. Quatre attaquants plus Militao et ils ont réussi à inscrire un second but."

"J'ai connu des défaites en Ligue des Champions. Je me souviens de défaites douloureuses avec le FC Barcelone, notamment face à Chelsea en 2012. Les deux matchs avaient été exceptionnels de la part de mon équipe mais n'avions pas réussi à nous qualifier pour la finale."

Partenaires officiels

Mancity.com

31?
loading