équipe première

Guardiola salue l’impact de Bernardo Silva

Guardiola salue l’impact de Bernardo Silva
Pep Guardiola a salué l'impact de l’unique buteur de la rencontre, Bernardo Silva, après la victoire 1-0 de City à Leicester, et l'a encouragé à devenir un homme clé cette saison.

Le milieu de terrain portugais a conclu une superbe prestation en inscrivant un but à la 62e minute au King Power Stadium, pour permettre à City de prendre les trois points.

Le joueur de 27 ans a commencé la saison au sommet de son art et a également marqué pour son équipe nationale lors d'un match de qualification pour la Coupe du monde en milieu de semaine.

Après sa performance du jour, le manager de City n’a pas tari d’éloges envers le joueur de 28 ans.

« Il a très bien joué lors des deux derniers matchs », a déclaré Guardiola.

CITY+ | inscris-toi pour accéder à des contenus exclusifs

« Je suis presque sûr qu'il peut faire une grande saison. Il a une éthique de travail incroyable. »

« Nous sommes heureux qu'il soit là et à l'avenir, nous verrons ce qui se passera. »

« Aujourd'hui, la connexion avec Jack et Joao était brillante. »

« Nous avons parfois souffert parce qu'ils défendent bas et jouent en contre-attaque. »

« Avec Schmeichel, ils ont la qualité pour mettre le ballon au bon endroit et ensuite, ils enclenchent les mouvements avec les latéraux et se déplacent à l'extérieur avec Vardy derrière. »


                        GOLD STRIKE: Bernardo nets the all important winner
GOLD STRIKE: Bernardo nets the all important winner

« Certains moments ont été difficiles, nous le savions. Nous souffrons toujours contre Leicester. »

« C'était la même chose lors du Community Shield, nous avions fait un bon match. Aujourd'hui, c'était différent, nous avons pu gagner. »

Bernardo a évolué une grande partie de la rencontre sur le côté gauche du milieu de terrain, Jack Grealish opérant du même côté dans le trio offensif.

Cette tactique a donné du fil à retordre aux Foxes au cours d'une confrontation passionnante qui a vu une pléthore d'occasions pour City, tandis que Leicester a touché la barre et s'est vu refuser un but.

L'entraîneur de City a révélé son raisonnement derrière cette mise en place.

« J'aime avoir un ou deux joueurs dans l'équipe qui vont sur leur côté naturel », a déclaré Pep.

abonne-toi au MAN CITY PODCAST

« Donc, quand Jack Grealish et Gundo jouent à droite, chaque mouvement derrière n'est pas sur le bon pied. »

« La première action que nous avons eue, quand Jack a joué avec Bernardo, il a dribblé et fait un centre. »

« Avant, les ailiers jouaient toujours sur leur bon pied mais ces dernières années, nous avons eu tendance à avoir un pied droit à gauche et un pied gauche à droite. »

« Au moins un ou deux des trois doivent être sur son pied naturel pour être efficaces dans les trente derniers mètres. »

« Ils peuvent jouer des deux côtés bien sûr. Bernardo préfère jouer à droite, donc ça peut arriver. »

Partenaires officiels

Mancity.com

31?
loading