équipe première

City v Real Madrid : Guardiola donne des nouvelles de Walker et Stones

Pep Guardiola a expliqué qu’il prendra sa décision finale pour Kyle Wlaker et John Stones ce mardi, avant le match aller en demi-finale de Ligue des Champions contre le Real Madrid. Ils sont incertains pour le moment.

Walker est absent à cause d’un problème à la cheville depuis le quart de final retour contre l’Atlético.

Du côté de Stones, il a également loupé le match de ce samedi en Premier League face à Watford, après avoir eu des tensions musculaires lors de la victoire 3-0 contre Brighton.

L’entraineur a également révélé que Kevin De Bruyne et Nathan Ake ont joué avec la douleur face aux Hornets. De plus, Joao Cancelo est suspendu.

CITY+ | inscrivez-vous pour du contenu exclusif

En conférence de presse avant d’accueillir les leaders du championnat espagnol, le coach de City a déclaré garder un œil sur Stones et Walker pour voir comment ils se portent lors de l’entrainement avant de prendre sa décision.

En revanche, les doutes sont toujours présents.

« Ils sont incertains, ils ne se sont pas entrainés la semaine dernière, Walker depuis 10 jours, John depuis Brighton. Nous verrons bien comment ils se sentent, et prendrons une décision demain », a expliqué Guardiola.

« Nous avons un entrainement à 16 h. Nous verrons comment ils vont. »

« Nous avons du temps pour décider. J’ai tout l’entrainement d’aujourd’hui. »

Ce mardi, City se retrouve en face à face avec le club le plus titré à l’échelle européenne. Le Real a soulevé la Coupe aux grandes oreilles 13 fois, alors que nous avons atteint la finale pour la première fois de notre histoire, l’année dernière. »

abonnez-vous au podcast officiel de man city

Éliminés par les Espagnols en 2016 durant la demi-finale, nous avons déjà pris notre revanche en 2020 lors des huitièmes de finale en gagnant 4-2 au score cumulé.

Avec l’Europe entière qui a les yeux rivés sur cette rencontre, c’est une opportunité pour les Cityzens de marquer l’histoire.

Même si la pression est présente, Pep a demandé à ses joueurs de profiter de ce moment.

« C’est un honneur d’être en demi-finale face au Real Madrid. Durant cette décennie, nous avons commencé à être là et c’est un honneur. Nous essayerons de faire un bon match », a ajouté Guardiola.

« Si nous devions nous battre contre l’histoire, nous n’aurions aucune chance. Leur histoire parle d’elle-même. »

« Nous devons avoir cette envie de jouer contre eux. Jouer face au Real Madrid est un très bon test. Nous allons nous y essayer. Quand nous allons être en difficulté, il faudra rester souder, et quand nous aurons la balle, nous devrons attaquer. »

téléchargez l'app officielle de man city

« Ce serait la même si nous affrontions le Bayern ou Barcelone, ses équipes étaient déjà là de nombreuses fois. 10 ans auparavant nous n’étions pas là, maintenant nous le sommes. C’est une bonne leçon pour le futur. »

« L’histoire, nous ne pouvons pas la changer. Demain, nous jouons 11 contre 11 et les joueurs auront leur destin entre leurs mains ».

« Nous jouons contre des joueurs qui étaient souvent là à ce stade de la compétition. Ils ont peut-être des automatismes que l’on n’a pas, et inversement, je ne sais pas. »

« Au final c’est un 11 contre 11, ils ont des qualités et sont forts mentalement parlant. »

« Ce match ne sera ni gagné par Carlo (Carlos Ancelotti) ou par moi – mais par les joueurs. »

« Être en demi-finale est vraiment bien. Un jour nous ne serons plus là parce que c’est difficile – regardez les grandes équipes qui sont absentes. »

« J’ai dit aux joueurs, appréciez le moment. Vous ne pouvez pas savoir si nous reviendrons à ce stade de la compétition. »

« Nous essayons d’être nous-mêmes dans les bons et les mauvais moments. »

Partenaires officiels

Mancity.com

31?
loading