équipe première

Pep : l’influence de Kevin De Bruyne est immense

Pep estime que Kevin De Bruyne est en train de vivre sa meilleure période de la saison.

Le meneur de jeu belge a inscrit son cinquième but en cinq matchs et son 13e de la saison.

Pour sa 50e rencontre de Ligue des champions avec City, son but à la 70e minute a fait la différence lors du match aller contre l'Atleti.

« Il vit sa meilleure période de la saison en ce moment - il est vif, il est rapide, positif et son influence est de nouveau immense. Son but et sa combinaison avec Phil et son but sont exceptionnels », a déclaré Guardiola.

« C'était un match difficile, contre des adversaires coriaces - ils ont joué avec deux lignes de 5 pendant les 25-30 premières minutes, c'était très difficile de trouver des espaces - mais nous avons été assez patients. »

« Les 5 à 10 premières minutes de la deuxième mi-temps, nous n'avons pas attaqué au bon rythme et nous n'avons pas joué comme nous le faisons d’habitude. »

« Mais oui, c'est un bon résultat aujourd'hui. Nous avons eu une ou deux autres occasions de marquer un deuxième but avec Kevin, mais c'est un bon résultat. »

« Dans ce genre de match, nous avons besoin d'attaquer et ils défendent si bien, ils sont si profonds et compacts qu'il est difficile de trouver des espaces. »

« Nous avons été patients. Nous devons gagner ce type de match et ne pas être anxieux et nerveux. »

« Ils ont un talent incroyable en attaque. Si vous n'attaquez pas de la bonne manière, ils peuvent vous punir. »

Lors de sa conférence de presse d'après-match, on a demandé au patron de City ce qu'il attendait de l'Atletico Madrid au match retour la semaine prochaine.

Il a répondu en disant qu'il n'est pas sûr de la façon dont les Espagnols vont jouer, mais que son équipe doit être prête à tout.

« Je ne sais pas à quoi m'attendre au match retour », a déclaré Pep.

« C'était différent à 1-0, nous étions un peu désorganisés et ils ont commencé à contre-attaquer. Ils ont une qualité incroyable en attaque et si vous n'attaquez pas de la bonne manière, ils vous puniront. »

« Je ne juge pas ce qu'ils font ou ce qu'ils vont faire, parce que je ne sais pas. »

« Ce n'est pas que je ne m'en soucie pas, c'est plutôt le fait que nous menons 1-0 - après avoir pris l'avantage, nous étions un peu décousus, les joueurs ont commencé à presser un peu plus haut, ils avaient plus de combinaisons. »

« Je pense que ce qui s'est passé dans les 15-20 dernières minutes du match sera ce qui se passera à Madrid. »

« Nous devons nous préparer et nous adapter, mais nous avons cinq jours avant Liverpool et ensuite, nous irons là-bas avec l’objectif de gagner le match. »

« Nous devons surmonter nos émotions et faire ce que nous avons à faire. »

« Il y aura un arbitre là-bas. Nous allons nous préparer tactiquement et mentalement à jouer dans un grand stade, dans un environnement où ils ont été confrontés à cette situation de nombreuses fois, plus que nous. Ce sera un bon test pour mesurer notre maturité. »

Partenaires officiels

Mancity.com

31?
loading