Compte-rendu de match

Ligue des Champions : City rejoint le dernier carré

Ligue des Champions : City rejoint le dernier carré
Champions League
Champions League
mer. 13 avr.
0
0
Voir le résumé du match en vidéo
Manchester City a validé son ticket pour les demi-finales de la Ligue des Champions au terme d'un quart de finale retour extrêmement disputé face à l'Atlético. Pas de but mais une qualification à la clé.

le match 

Dans l'ambiance survoltée du stade Wanda Metropolitano de Madrid, la qualité technique du jeu a été à la hauteur de l'événement, avec un rythme effréné imposé dès les premiers instants du match par les deux équipes.

La dimension physique a rapidement pris le dessus dans cette partie : Felipe, le défenseur brésilien de l'Atlético Madrid, a échappé à un premier avertissement malgré une grossière intervention défensive sur Phil Foden, blessé à la tête sur le coup.

ACTION MAN: Kevin De Bruyne drives forward
ACTION MAN: Kevin De Bruyne drives forward

Le geste du Brésilien a causé une plaie à l'arrière du crâne de notre international anglais, obligé de poursuivre la rencontre avec un bandage à la tête. 

City s'est montré entreprenant dans ce premier acte, cherchant à se projeter vers l'avant pour rapidement se détacher au tableau d'affichage. John Stones s'est élevé plus haut que tout le monde dans la défense madrilène à la retombée d'un corner de Kevin De Bruyne mais la tête de l'Anglais est passé de peu au dessus de la barre.  

Les joueurs de Pep Guardiola ont pris possession du ballon dans cette partie, sans pour autant parvenir à trouver la faille. Une seule véritable occasion franche est à signaler côté Cityzen lors des 45 premières minutes : une double tentative d'Ilkay Gündogan, une première du pied sur le poteau puis une seconde dans la foulée de la tête, détournée par la défense des Colchoneros. 

NEARLY: Ilkay Gundogan goes close for City
NEARLY: Ilkay Gundogan goes close for City

Mis à contribution sur une frappe une frappe déviée de Kondogbia, Ederson a permis aux Skyblues de garder leur cage inviolée dans une première mi-temps globalement maîtrisée. 

Les joueurs de Diego Simeone ont cependant adopté une adoptive bien plus conquérante en seconde période avec d'incessantes vagues offensives en direction des buts d'Ederson

Joao Felix et Antoine Griezmann, notamment, ont posé de sérieux problèmes à l'arrière-garde des Cityzens, tout comme l'entrant Rodrigo De Paul, auteur de deux tentatives dangereuses dans la dernière demi-heure, heureusement non cadrées. 

L'inquiétude de la soirée est ensuite venue de Kyle Walker, touché à la cheville lors d'un duel avec Renan Lodi et contraint de laisser sa place à Nathan Aké. Nous espérons que notre défenseur ne souffre pas d'une blessure trop sérieuse. 

L'Atlético a haussé le ton en toute fin de match en tentant à de multiples reprises de transpercer la défense mancunienne mais les Colchoneros sont tombés sur John Stones héroïque. Notre défenseur Anglais s'est montré intraitable et surtout infranchissable, à l'image de son magnifique sauvetage devant Matheus Cunha à la 86ème minute, empêchant le Brésilien de profiter de l'offrande de son coéquipier Angel Correa. 

PEP TALK: The boss chats with Phil Foden
PEP TALK: The boss chats with Phil Foden

Entré en cours de jeu, Nathan Aké y est également allé de son intervention décisive en stoppant en toute décontraction une course du dangereux Luis Suarez à l'entrée de la surface. 

Le match a ensuite dégénéré suite à une vilaine faute de Felipe sur Phil Foden - un geste sanctionné d'un carton jaune, le deuxième de la partie pour le Brésilien, logiquement expulsé. Les esprits se sont échauffés entre les deux équipes - un épisode regrettable qui a entraîné neuf minutes de temps additionnel. 

Malgré une fin de match sous tension, les Cityzens sont restés calmes et sont même passés tout près d'ouvrir enfin le score mais Oblak s'est interposé sur une tentative d'Ilkay Gündogan pourtant seul face au portier slovène. 

Les Madrilènes ont poussé jusqu'au bout obtenant un coup franc à l'entrée de la surface mancunienne au bout du temps additionnel - un coup de pied arrêté de Yannick Carrasco parfaitement détourné par Ederson

City assure l'essentiel au terme d'une interminable rencontre : la troisième qualification de son histoire pour le dernier carré de la Ligue des Champions. 

l'homme du match

Dans un match où le sacrifice défensif a joué un rôle déterminant, un homme s'est particulièrement illustré : John Stones

Notre défenseur anglais a livré une partie pleine de bravoure et de solidité. Ses interventions, notamment en seconde mi-temps, ont été cruciales pour les Cityzens. 

Le coin des stats

Avec ce 0-0, Pep Guardiola rejoint les demi-finales de la Ligue des Champions pour la neuvième de sa carrière d'entraîneur, ce qui constitue un record dans la compétition (quatre fois avec Barcelone, trois fois avec le Bayern Munich et deux fois avec Manchester City). 

Avec ce résultat, City a une nouvelle fois gardé ses cages inviolées dans cette phase à élimination directe de Ligue des Champions. 

Seule ombre au tableau : le carton reçu par Joao Cancelo en toute fin de match, synonyme de suspension pour notre latéral portugais. 

Les compositions 

Atlético : Oblak, Lorente, Savic, Felipe, Mandava, Lodi dos Santos (de Paul 68), Koke (Correa 68), Kondogbia, Lemar (Cunha 81), Felix (Suarez 80), Griezmann (Carrasco 68)
Banc : Lecomte, Suárez, Wass, Santos Carneiro Da Cunha, Carrasco, Hermoso, Vrsaljko, Serrano Martínez

Manchester City : Ederson, Walker (Ake 71), Stones, Laporte, Cancelo, Rodrigo, Bernardo (Fernandinho 79), Gündogan (CAP), Mahrez, De Bruyne (Sterling 65), Foden
Banc : Steffen, Carson, Dias, Zinchenko, Grealish, Delap, Edozie, McAtee, Lavia

DRIVING FORCE: Riyad Mahrez on the attack
DRIVING FORCE: Riyad Mahrez on the attack

la suite 

Pour sa deuxième demi-finale de Ligue des Champions consécutive, Manchester City affrontera le Real Madrid dans une affiche qui fait déjà saliver tous les fans de football. 

Les Cityzens accueilleront les hommes de Carlo Ancelotti lors de la première manche à l'Etihad (26 ou 27 avril) avant de se déplacer sur la pelouse du mythique Santiago Bernabeu au retour (3 ou 4 mai). 

le prochain match 

Une autre grande affiche attend City dès ce week-end avec la réception de Liverpool en demi-finale de FA Cup. 

Les deux équipes viennent de se quitter sur un match nul 2-2 dimanche dernier, déjà à l'Etihad. 

Le coup d'envoi sera donné à 16h30. L'équipe victorieuse affrontera le vainqueur du duel londonien qui opposera dimanche Chelsea à Crystal Palace. 

News about Atletico v Man City"

Fernandinho : nous devons être préparés à toutes les éventualités

Pour Fernandinho, City doit être préparé pour toutes les éventualités, mettre ses émotions de côté et garder sa concentration en toute circonstance, afin de pouvoir aller plus loin en Ligue des champions. Read more

Guardiola est fier de la mentalité des joueurs

Pep Guardiola a mis en avant la force mentale de ses joueurs, qui ont fait preuve de discipline lors du match retour en quart de finale de Ligue des Champions contre l’Atlético de Madrid. Read more

Rúben Dias voyagera avec l’équipe

Pep Guardiola s’est exprimé devant les médias, à la veille du déplacement à Madrid en quart de finale de la Ligue des champions et a livré toutes informations concernant l’état de l’effectif. Rúben Dias sera bien dans le groupe. Read more

Le résumé : Atlético de Madrid 0-0 City

Voici le résumé du match retour de quart de finale en Ligue des Champions contre l’Atlético de Madrid. Watch more

Partenaires officiels

Mancity.com

31?
loading