Janine Beckie estime que la rivalité qui s’installe entre City et United en division féminine ne peut être que bénéfique pour le football féminin.
Les deux équipes vont s’affronter pour la première dans l’ère professionnelle ce samedi, à l’Etihad Stadium.
Un match qui s’annonce déjà très disputé entre une équipe de Manchester City titrée à deux reprises face à United, qui attaque sa première saison dans l’élite du football féminin anglais.
« Après avoir grandi aux USA, l’engouement est différent dans le football européen. Alors faire partie de cette rivalité et voir à quel point cela compte pour les supporters, c’est génial » explique Beckie.
« Il y a beaucoup de joueuses dans le groupe - moi incluse -  qui sont heureuses d’avoir cette opportunité de faire partie de l’histoire pour cette première rencontre professionnelle face à United. »
« C’est une rivalité locale qui est inscrite dans l’histoire des équipes masculines. Pouvoir vivre et créer cela chez les femmes, c’est très bien. »

Le fait que cette rencontre se jouera à l’Etihad Stadium montre d’ailleurs l’importance de ce rendez-vous pour Janine Beckie.
« Je pense que le football féminin n’a jamais été dans une place aussi importante » ajoute-t-elle.
« Évidemment l’Angleterre a bien joué à la Coupe du Monde, donc dans ce pays, le football féminin intéresse de plus en plus. »
« Le Club porte de l’attention et nous donner cette opportunité, à l’Etihad, c’est irréel. Nous avons très hâte de débuter cette saison. »