quote feed-section sponsor-promos cf show linkedin dugout

Standard Article

Vidéo 1 Galerie photos

Le Mondial au quotidien : Angleterre vs Norvège

ON THE MARK: Ellen White fires England ahead against Japan

ON THE MARK: Ellen White fires England ahead against Japan

Les Lionesses sont prêtes à entrer sur le terrain…

Ce soir, les Anglais ont l’opportunité de se faire une place dans le dernier carré de la Coupe du Monde féminine 2019.

Et pendant que l’intensité monte aussi vite que la température en France, l’Angleterre a bien préparé son match face à la Norvège.

Les Lionesses ont enregistré cinq victoires consécutives depuis le début de la compétition, leur meilleur ratio dans l’histoire de la Coupe du Monde féminine, mais elles se méfient des Championnes de 1995, que Phil Neville décrit comme « la surprise de cette compétition » grâce à leurs contre-attaques et leur esprit d’équipe.

Les Norvégiennes ont terminé deuxième du groupe A avec deux victoires, et une défaite face à la France. En huitièmes, la Norvège est allée arracher sa victoire face à l’Australie aux tirs au but pour ce qui est, pour l’instant, le match de cette Coupe du Monde.

City sera représenté par sept joueuses anglaises. La capitaine Steph Houghton, Jill Scott, Karen Bardsley, Keira Walsh, Ellen White, Georgia Stanway et Demi Stokes.

Mais il existe une incertitude autour de Houghton. La défenseuse est touchée à la cheville depuis la rencontre face au Cameroun.

En conférence d’avant-match, Neville a avoué qu’il existait un « doute majeur » autour de la participation de Steph Houghton pour la rencontre face à la Norvège.

Pendant ce temps, White reste dans la course au Soulier d’Or, avec pour l’instant 4 buts inscrits depuis le début de la compétition, soit un de mois que Sam Kerr et Alex Morgan.

Le sélectionneur est d’ailleurs admiratif du niveau actuel de l’attaquante de City.

« Ellen a amené son jeu à un autre niveau, » explique-t-il.

« On est en train de voir une joueuse qui joue au maximum de son potentiel, de sa confiance et de ses convictions. »

« Elle a inscrit quatre buts avec son pied gauche, son plus mauvais pied. Je n’imagine pas ce qu’elle serait capable de faire en ce moment avec son pied droit ! »

« Tout ce dont elle pense en ce moment, c’est marquer des buts. C’est une joueuse d’équipe mais elle a cette détermination sans faille. Elle a décuplé son instinct de buteuse. »