Le dixième triplé de Sergio Agüero en Premier League a assuré la victoire aux Citizens pour rattraper Liverpool au classement.

City aura maîtrisé son match de bout en bout pour décrocher les trois points à l'Etihad, avec le dixième triplé de Sergio Agüero en Premier League... 

Ce qu'il s'est passé

Le match commençait très fort : pour le deuxième match d'affilée, Kun Agüero ouvrait le score dans les premières secondes de la rencontre. Laporte récupérait un ballon très haut et centrait vers l'Argentin, qui mettait la tête. 1-0.

Quelques minutes plus tard, El Kun pouvait creuser l'écart. L'Argentin était accroché dans la surface par Mustafi, mais l'arbitre ne sifflait pas faute...

À la 5e minute de jeu, Sterling décrochait un tir des 18 mètres, mais Leno était sur son chemin. City commençait très, très fort.

DIVING HEADER: Early breakthrough for City and Sergio Aguero.

Dynamique confirmée par Laporte, qui était malheureusement hors-jeu sur un coup-franc tiré par KDB. Le ballon avait trouvé le chemin des filets...

Mais Arsenal voulait réagir et à la 10e minute, les Citizens se faisaient contrer, Walker était réactif et dégageait le ballon dangereux en corner...

Le corner qui suivait était dévié de la tête par Monréal, qui trouvait Koscielny... qui marquait. 1-1.

City, suite à ce but, ne se décourageait pas, pressait bien et maintenait la pression sur la moitié de terrain d'Arsenal.

À la 18e, Otamendi tirait, servi par Walker, mais le portier des Gunners était sur la trajectoire du tir.

Défensivement, City ne laissait pas beaucoup d'occasions à Arsenal, et les quelques incursions des hommes d'Emery étaient vite neutralisées, à l'image d'un contre des Gunners : Kolasinac était balayé de l'épaule par Walker.

Guardiola gives orders to Kyle Walker.

Une grosse occasion était apportée par M. Atkinson, qui gênait malgré lui la relance d'Arsenal à la 28e. Le ballon était dégagé de la surface, mais KDB tentait sa chance de loin... mais loupait le cadre.

À la 34e minute, Ederson opérait une superbe sortie sur un contre d'Arsenal après récupération d'Iwobi et sur la passe de Lacazette. Quelques minutes plus tard, le portier des Citizens était encore une fois inquiété par un tir de Torreira mais le Brésilien était attentif.

Peu avant la mi-temps, Sergio Agüero s'offrait un doublé. Un but de renard, à un moment où les Skyblues subissaient les assauts d'Arsenal. C'est Gündogan qui lançait un ballon piqué vers Sterling, qui passait fort devant le but de Leno. Agüero, au deuxième poteau, glissait le ballon dans les filets. 2-1.

Les joueurs rentraient aux vestiaires quelques minutes plus tard sur un score inchangé.

HALF WAY THERE: City celebrate 2-1 lead.

À la reprise, les hommes de Pep avaient clairement envie de faire le break.

À commencer par une tentative de tir lointain de KDB à la 58e minute. Servi par Bernardo Silva, le Belge décrochait une frappe surpuissante. Leno était encore une fois sur la trajectoire, et arrêtait le ballon en deux temps. David Silva était en embuscade mais Leno arrive à prendre la balle.

Bis repetita, à la 53e minute de jeu, KDB décrochait une frappe lourde, mais Leno était difficile à battre... City était décidément à l'aise en ce début de deuxième mi-temps. Les Skyblues trouvaient facilement des lignes de passe et en face, les hommes d'Unai Emery étaient plutôt passifs en défense...

Illustration de cette relative passivité des Gunners : à la 56e minute de jeu, Sterling décrochait une passe pour KDB, posté à quelques mètres de Leno. Le portier d'Arsenal était encore une fois sur la trajectoire du tir du Belge.

IN CONTROL: De Bruyne looks to get City on the front foot

Il aura fallu attendre la 61e minute pour que les Skyblues fassent le break à l'occasion d'un but de renard d'Agüero : trouvé par un centre de Sterling qui avait fait un superbe travail en dribblant deux défenseurs au cœur de la surface de réparation, l'Argentin poussait le ballon derrière la ligne d'en but face à un Leno impuissant.

Suite à ce but, les Citizens garderont le contrôle du ballon mais se feront moins pressants.

À la 76e minute, un coup franc sur le côté de la surface était repoussé. Agüero contrôlait et reprenait dans la surface, mais Leno était encore là...

Une autre grosse occasion signée David Silva intervenait à la 82e minute : un tir lointain détourné par Leno, encore lui...

Après quelques contres de la part de City, alors que l'équipe d'Arsenal était placée haut sur le terrain, l'arbitre de la rencontre sifflait le coup de sifflet final. Score final : 3-1

Ce que ça veut dire

En attendant le match de Liverpool, City pointe à deux points du leader du classement...

L'homme du match

Est-il vraiment utile d'expliquer pourquoi Sergio Agüero, auteur d'un triplé, est l'homme du match ?

OUT OF SIGHT: Aguero scrambles the ball over the line to secure hat-trick.

L'avis du coach

Après le match face à Newcastle, tout le monde pensait qu'on aurait 7 points de retard. Beaucoup de choses vont se passer jusqu'à la fin de la saison. On a marqué les premiers, et on a toujours essayé de faire plus, c'est la plus grande leçon de ce match 

Lors de ma première saison, les gens disaient que je ne l'aimais pas (Aguero) mais j'ai toujours été enchanté par ce joueur. Je suis honnête, j'aime quelques fois faire jouer Gabriel ou Raheem en pointe.

MASTER AT WORK: Pep Guardiola dishes out the orders.

Aujourd'hui, il (Aguero) s'est battu et a tout fait pour l'équipe. La persévérance de Sergio a toujours été parfaite depuis qu'on travaille ensemble. 

Je préfère être dans la position de Liverpool. La pression vient quand on est en retard. Quand vous perdez des points, c'est encore plus dur. Le plus important, c'est d'être nous-mêmes. À Newcastle, on ne s'est pas reconnu. Aujourd'hui, on est de retour. 

Et après ? 

City se déplacera à Everton dans le cadre de la Premier League. Ce sera mercredi, à 20h45 (heure française).