quote linkedin dugout

Comptes-rendus des matchs | Season 2017/18

Vidéo Galerie photos

Crystal Palace 0
Man City 0

TOP STOPPER: Ederson saves Luka Milivojevic's 90th-minute penalty.

TOP STOPPER: Ederson saves Luka Milivojevic's 90th-minute penalty.

Premier League Selhurst Park Att: dimanche 31 décembre 2017 12:00:00

Crystal Palace

0
0 - 0

Manchester City

0

Crystal Palace:

  • Hennessey
  • Riedewald
  • van Aanholt
  • Tomkins
  • Dann (Kelly 19e)
  • Cabaye (Puncheon 75e (Lee 90e+6))
  • Milivojevic
  • Townsend
  • Fosu-Mensah
  • Benteke
  • Zaha
Remplaçants non utilisés:
Delaney, Souaré, Kaikai, Speroni

Manchester City:

  • Ederson
  • Mangala
  • Otamendi
  • Walker
  • Danilo
  • Fernandinho
  • Gündogan (Sterling 57e)
  • De Bruyne
  • Bernardo (Touré 81e)
  • Sané
  • de Jesus (Agüero 23e)
Remplaçants non utilisés:
Zinchenko, Bravo, Stones, Adarabioyo

Ederson a sauvé les siens en venant repousser le penalty accordé à Crystal Palace en fin de match et permis à City d'arracher un nul à Selhurst Park.

Pos Team P GD Pts
1 Manchester City 21 +49 59
2 Chelsea 21 +25 45
3 Manchester United 21 +27 44
4 Liverpool 21 +24 41

Les Citizens Étaient loin d’être à leur meilleur niveau face à une équipe des Eagles motivée et qui ne s’est pas contentée de défendre pendant ces 90 minutes.

City revient avec un seul point et a perdu sur blessure Gabriel Jesus et Kevin De Bruyne en fin de match après un méchant tacle de Jason Puncheon.

En résumé

S’il y une chose qu’on est certain de trouver à Selhurst Park ces temps-ci, c’est l’ambiance et aujourd’hui ne faisait pas exception à la règle.

Après avoir battu Arsenal en milieu de semain, les Eagles étaient motivés et déterminés à s’essayer face aux Citizens.

Les locaux se créaient la première occasion huit minutes après le coup d’envoi, Christian Benteke tentant de capitaliser sur une mauvaise communication entre Eliaquim Mangala et Ederson. Mais le défenseur français est venu empêcher les locaux d’ouvrir le score en venant dévier la frappe du belge en corner.

A la 12e, Gabriel Jesus est mal retombé (faisant presque le grand écart) après un tacle près de la ligne médiane. L’attaquant brésilien a bien tenté de continuer mais est finalement sorti à la 23e avec des larmes de douleur pour laisser place à Sergio Agüero.

Crystal Palace continuait de tenter sa chance et cela changeait de voir un adversaire attaquer City plutôt que d’être entièrement repliée en défense comme ce fut le cas ces dernières semaines. Les locaux se montraient dangereux, notamment Wilfried Zaha.

City a réussi à passer la défense des Eagles à quelques reprises au cours de cette première période mais sans réussir pour autant à surprendre Hennessey, vigilant entre les poteaux.

Les hommes de Pep Guardiola avaient du mal à imposer leur jeu face aux locaux et leur jeu manquait de fluidité. L’équipe commençait peut-être à ressentir le calendrier chargé de cette fin d’année…

Après la pause, City a réinstallé son pressing haut, dominant la possession comme d’habitude mais ne parvenant pas à trouver la faille.

La bataille entre Zaha et Kyle Walker sur le côté droit était fascinante à voir… Les deux joueurs ne se laissant aucun espace.

Après avoir une frappe enroulée qui est passé à côté, Ilkay Gündogan a été remplacé par Raheem Sterling.

Aussitôt rentré sur le terrain, l’anglais a trouvé Sané au second poteau mais l’allemand butait sur Hennessey, auteur d’une belle parade.

Alors qu’on approchait la fin de match, City accentuait la pression sur Palace, qui attendait de son côté les opportunités de contre en misant sur la rapidité de Zaha. Mais ce dernier trouvait sur sa route Kyle Walker presque à chaque fois.

Les locaux ont manqué une occasion en or d’ouvrir la marque lorsqu’un centre à ras de terre de Zaha est venu s’échoué dans les pieds d’Andros Townsend. Alors qu’il faisait face à un but vide, ce dernier se loupait complètement et envoyait le ballon au-dessus.

De l’autre côté du terrain, De Bruyne tentait à distance mais voyait sa frappe repoussée une fois de plus par la défense des Eagles.

Dans le temps additionnel, les locaux ont obtenu un penalty controversé pour une faute sur Zaha et se voyaient offrir une chance de remporter les trois points. Mais c’était sans compter sans Ederson, impérial et providentiel, qui est a permis aux siens d’arracher un nul en repoussant le tir de Luka Milivojevic.

Moment clé

La parade d’Ederson sur le penalty de Palace. Le gardien brésilien a permis aux Ciizens de rester invaincus en Premier League cette saison.

Homme du match : De Bruyne

En conclusion

City rester leader de Premier League et compte maintenant 14 points d’avance sur son dauphin et rival Manchester United après leur nul (0-0) face à Southampton samedi.

Et maintenant?

The festive period effectively ends for the Blues on Tuesday evening as Watford visit the Etihad.

Then it’s a domestic cup action double header at the Etihad with Burnley next Saturday in the FA Cup and then Bristol City in the first leg of the Carabao Cup semi-final.

 

Actus de l'équipe première

Sur quelle chaîne voir Crystal Palace vs Man City?

Comptes-rendus des matchs

Sterling offre à City sa dix-huitième victoire

Actus de l'équipe première

Pep : "Les joueurs s'entendent super bien"

MASTERMIND: Pep Guardiola directs his side during Saturday's 4-0 win against Bournemouth.

Après la victoire 4-0 sur Bournemouth, Guardiola a salué l'éthique de travail et la régularité de son équipe.

Après la victoire 4-0 sur Bournemouth, Guardiola a salué l'éthique de travail et la régularité de son équipe.