quote feed-section sponsor-promos cf show linkedin dugout

City continue son parcours sans faute de ce début de saison et surclasse les Cherries grâce à des buts de Kevin De Bruyne, Kelechi Iheanacho, Raheem Sterling et Ilkay Gündogan et malgré l'expulsion de Nolito en fin de match.

En résumé...

Kevin de Bruyne a d’entrée de jeu dévoilé ses intentions en tentant sa chance face au but des Cherries dans les 15 secondes suivant le coup d’envoi. L’international Belge a continué par la suite à tourmenter Bournemouth tout au long de ce samedi après-midi en livrant une véritable master-class offensive en milieu de terrain.

Les Citizens étaient tout simplement trop bons pour les Cherries qui n’ont pas réussi à tenir à distance l’équipe de Pep sur la pelouse ensoleillée de l’Etihad Stadium.

Ilkay Gündogan s’est offert son premier but de la saison pour City, Raheem Sterling a une fois de plus livré une excellente performance et Vincent Kompany a pris place sur le banc pour ce match contre les Cherries. Les fans de City vont certainement déborder d’optimisme devant ce début de saison sur les chapeaux de roues où les victoires et les buts s’enchaînent.

Seul point noir du jour : le carton rouge de Nolito après un clash avec Adam Smith.

C’est Kevin De Bruyne qui a ouvert la marque pour City en tirant un coup franc astucieux - gagné par Nolito à l’entrée de la surface après une faute d’Adam Wilshere - sous le mur de Bournemouth pour tromper Boruc et trouver le fond des filets.

City a doublé la mise en menant une contre-attaque éclaire après un coup franc de Bournemouth. Nolito a lancé De Bruyne qui de son côté a parfaitement servi Sterling. L’ailier Anglais a ensuite centré pour Kelechi Iheanacho qui a concrétisé à bout portant et marqué son troisième but en trois matchs dans le processus. Magnifique action collective…

L’équipe de Guardiola a surclassé Bournemouth dans tous les départements et les Cherries n’ont à aucun moment vraiment inquiété City. Bacary Sagna a cependant dû s’employer pour empêcher Junior Stanislas de réduire l’écart à 2-1 dix minutes avant la pause.

De retour des vestiaires, les Citizens ont creusé l’écart en marquant un troisième but après une autre contre-attaque superbe. Lancé par Kevin De Bruyne, Kelechi Iheanacho a retourné le compliment à Raheem Sterling qui a arrondit le score à 3-0 trois minutes après la reprise.

Excellents dans l’entrejeu, Gaël Clichy, Nolito et De Bruyne ont permis à Gündogan de marquer son premier but pour son deuxième match avec City à la 66e. L’international Allemand gardant tout son sang-froid face à Arthur Boruc et confirmant ses débuts très prometteurs en milieu de semaine face au Borussia Mönchengladbach.

En tout fin de match, Callum Wilson a bien faille sauveur l’honneur de Bournemouth et offrir à son équipe un but de consolation mais sa frappe a rebondi sur la transversale.

Moment clé

Le deuxième but de City. Bournemouth espérait se créer une occasion pour revenir au score sur le coup franc de Jordan Ibé mais c’est au final l’équipe de Pep Guardiola qui a profité de ce coup franc pour lancer une contre-attaque éclaire et doubler son avantage.

L’homme du match : Kevin De Bruyne

Tout d’abord, l’international Belge a ouvert la marque. Puis, bien qu’il n’ait pas été l’auteur de la passe décisive du deuxième et du troisième but de City, il a été l’artisan de ces deux buts en transmettant le ballon à ses coéquipiers au-delà de la défense de Bournemouth avec deux passes d’une précision incroyable. Il a ensuite servi Gündogan pour le quatrième but de City avant d’être remplacé. Bref, maîtrise totale…

Photo du match

La compo de l'équipe

Aleks Kolarov a une fois de plus pris place en défense centrale. Gaël Clichy a joué comme arrière gauche et Fernandinho en milieu de terrain défensif. Devant le Brésilien, Gündogan et Kevin De Bruyne ont endossé un rôle plus offensif. Nolito, qui a retrouvé le onze de départ, occupait quant à lui le couloir gauche pour ce match, Sterling le droit avec Iheanacho comme attaquant dans l’axe.

Conclusion

City se maintient à la première place du classement de Premier League grâce à un début de saison sans faute et a cinq points d’avance sur Chelsea, Liverpool et Arsenal.

Stats et autres records 

Il s’agissait du 250ème match de Premier League à domicile pour City.

C’est aussi la 154ème victoire des Citizens en Premier League à l’Etihad Stadium.

City enregistre maintenant sept victoires et deux nuls contre Bournemouth en championnat.

City n’a jamais été mené au score en Premier League cette saison.

Kelechi Iheanacho a marqué son 10ème but sur ses 14 tirs cadrés en Premier League.

Comptes-rendus des matchs

City retrouve la victoire !

MAKE THAT TWO: El Mago volleys in expertly to double our lead seconds after Jesus' opener.

Grâce à deux buts de Gabriel Jesus et David Silva et un Ederson en grande forme, City retrouve le chemin de la victoire face à Crystal Palace.

Compte-rendu du match...

Galeries photos

Prêts pour le déplacement à Crystal Palace

Actus de l'équipe première

Changements pour les mois de Décembre et Janvier