Kevin De Bruyne pense que City a mérité sa victoire contre le Real lors du match aller des huitièmes de finale de Champions League.

C'était une performance somptueuse des Skyblues, qui ont produit l'une des meilleures performances à l'extérieur dans l'histoire de la Champions League, et City est devenue la première équipe anglaise en 11 ans à gagner au Bernabeu.

On doit notamment ce succès à l'organisation tactique de Pep Guardiola. Le coach catalan a opté pour un système sans 9 identifié. À la place, il a demandé à Gabriel Jesus, Bernardo Silva, Riyad Mahrez et Kevin De Bruyne de permuter dans les différents postes offensifs.

Ça a très bien marché, City contrôlait le match du début à la fin, et a pris un avantage avant le match retour à l'Etihad pour le match retour d'ici trois semaines.

Et De Bruyne a vanté les mérites de ses coéquipiers et de son coach après le match.

« C'est un très bon départ, a déclaré le Belge. On a eu du mal dans le premier quart d'heure mais on a laissé passer la tempête. »

« C'était une première période équilibrée. On a très bien commencé la deuxième mi-temps. Leur but est arrivé au mauvais moment pour nous – on dominait. Notre réponse a été excellente. Gabriel Jesus a marqué un beau but.

« Après quatre ans avec Pep, il arrive encore à nous surprendre. Parfois il ne donne même pas d'indications aux joueurs. Il y a eu de bons et de moins bons moments. Dans un match de qualité comme celui-là, vous devez lutter, parfois. »

« On est à la moitié du chemin. On a un match important à la maison dans trois semaines. Maintenant on doit récupérer avant la finale dimanche (contre Aston Villa, en Carabao Cup). »

Gabriel Jesus a joué surtout sur le côté gauche et a égalisé de la tête. Il débordait d'énergie, du début à la fin du match.

Le Brésilien pense que la créativité tactique de Guardiola rend les choses intéressantes pour les joueurs. Il a déclaré qu'il se concentrait sur la façon d'aider l'équipe de quelque manière que ce soit.

« Je me rappelle l'époque où j'étais à l'académie de Palmeiras. Je jouais ailier, je suis devenu attaquant de pointe après, a déclaré le buteur. Mais quand je vais sur le terrain, c'est pour aider mes coéquipiers. Peu importe s'il faut courir pour défendre ou pour attaquer. »

« On apprend beaucoup. On doit parfois jouer à des postes différents. »

N'oubliez pas, vous pouvez revoir l'intégralité du match sur City+.