Pep Guardiola a avoué en conférence de presse que City a vécu une mauvaise journée, mais reste convaincu que son équipe peut rebondir.

Les Skyblues ont subi la première défaite de la saison à domicile avec un doublé d'Adama Traoré. Les Wolves deviennent la première équipe en Premier League à s'imposer à l'Etihad Stadium en 10 mois.

Pep Guardiola avoue que son équipe a eu des difficultés, mais estime pour autant que rien n'est fini :

"C'était une mauvaise journée. Ça peut arriver. On a bien débuté mais on a concédé deux occasions avec deux pertes de balles dans la construction, on a été un peu nerveux."

"Cela peut arriver (de voir les joueurs devenir nerveux). Il reste encore beaucoup de matches. On a perdu face à une bonne équipe. Ils sont bons dans les airs et rapides dans les contre-attaques."

"Quand on parle de notre façon de jouer, ce n'était pas bon. Ce n'était pas notre jour."

"Je connais mes joueurs, ils peuvent toujours le faire. C'était une mauvaise journée, un mauvais match. On félicite nos adversaires. La plupart des champions en titre ne remportent pas le championnat l'année suivante, même si on veut être proche."

"Il y a de l'écart, Liverpool ne laisse pas de points. Il faut maintenant revenir. Les résultats décideront de la situation mais nous sommes en octobre et il reste beaucoup de rencontres à jouer."

"On doit s'améliorer. Peut-être qu'on a pas été assez bon dans la construction. Quand on l'est, on concède peu d'occasions."

Pep a enfin révélé que Kyle Walker n'arrivait pas à participer à la construction : "J'ai décidé de changer Kyle parce qu'il ne pouvait pas continuer. On a créé plus d'occasions avec Joao."

"Kyle a des douleurs à l'estomac ces dernières semaines. Il ne s'est pas entraîné et a perdu du poids."

"Il a fait beaucoup d'efforts aujourd'hui mais on avait besoin de joueurs rapides."