Leroy Sané a expliqué que la deuxième mi-temps, bien meilleure que la première, était liée à la causerie de Pep à la mi-temps...

Le tir lointain de Danilo dévié par un défenseur à la 18eminute a ouvert le compteur dans une première période qui n’était pas des plus resplendissantes. City dominait la possession mais ne parvenait pas à se procurer de réelles occasions de but.

Mais le début de la deuxième mi-temps a laissé place à deux buts des Citizens en 148 secondes. Le premier but était signé Sterling, d’une tête plongeante dix minutes après la reprise, la deuxième a été marqué par Sané suite à une contre-attaque et à une remise intelligente d’Agüero.

Après la victoire, l’Allemand a tenu à souligner l’importance du coach dans ce changement.

« Il est toujours détendu mais il essaie de nous donner la solution, de nous dire ce qu’on peut faire de mieux. Là, il l’a fait et je pense que tout le monde a pu voir l’évolution », a déclaré l’ailier. 

« On sait qu’en Premier League les buts viennent de nulle part et s’ils avaient marqué pour revenir au score, ça aurait été difficile de gagner le match ». 

WATCH: Huddersfield 0 - 3 City : Le résumé en bref

Le but de Danilo était le centième de City toutes compétitions confondues. 

Le Brésilien a annoncé en plaisantant qu’il aimerait voir le but lui être crédité, mais que les exploits personnels étaient moins importants que le résultat de l’équipe.

« Bien sûr (que j’aimerais avoir un but de plus au compteur), mais la victoire est plus importante, a déclaré le latéral.

« Parfois (en première mi-temps) on a essayé quelques choses, mais ça n’a pas été concluant, donc c’était important de pousser encore et d’être plus intenses. »

« Si l’on veut gagner le championnat, il faut gagner semaine après semaine. »