Manchester City a attendu une décennie avant de remporter son premier titre national.

Pour une équipe qui n’avait jamais été plus loin que le deuxième tour de FA Cup, la finale de 1904 donnait lieu à une excitation sans précédent chez les fans de City.

Un nombre de supporters record se dirigeaient vers Hyde Road, lorsque Wembley n’existait pas encore. Et même si les deux titres de deuxième division en 1899 et en 1903 garnissaient la salle des trophées, la FA Cup était l’objectif ultime.

Entraîné par Tom Maley, City avait parmi ses rangs le légendaire Billy Meredith, un ailier dribbleur et un héros pour des milliers de fans de football partout dans le pays, lui qui était la première véritable superstar du football anglais.

Les attaquants Sandy Turnbull et Billy Gillespie étaient aussi présents dans l’effectif de City, eux qui ont remporté ces deux titres de deuxième division.

Cette campagne de FA Cup débutait par une victoire 3-2 face aux Black Cats de Sunderland, avec un peu plus de 23 000 personnes dans le stade.

Un nul lors du deuxième tour envoyait City face à Woolwich, mais les Skyblues ne faisaient qu’une bouchée du club de deuxième division, avec une victoire 2-0 sur des buts de Turnbull et Booth.

 


                        1904 : Le premier sacre de City en FA Cup

 

City entrait alors dans les eaux inconnues du troisième tour, à deux matches de la finale. Les 30 000 supporters à Hyde Road face à Middlesbrough auraient pu effrayer les Citizens, surtout que Boro avait écrasé City 6-0 plus tôt dans le championnat. Un 0-0 lors du premier match obligeait alors les deux équipes à rejouer cette rencontre.

City infligeait alors un véritable cauchemar à Middlesbrough, avec une victoire 3-1 grâce à Livingstone, Gillespie et Turnbull. Un match : c’est ce qui manquait à City pour accéder à la finale.

Cette demi-finale voyait les Skyblues affronter Everton au Goodison Park, avec le plus grand nombre de supporters dans l’histoire de City. 53 000 Toffees chantaient pour leur équipe, mais City était sur sa lancée. Victoire 3-1, encore, pour Manchester, qui rallie donc pour la première fois de son histoire la finale de la FA Cup.

Face à eux, ce sera Bolton, club de seconde division.

 


                        1904 : Le premier sacre de City en FA Cup

 

City semblait plutôt relaxé avant ce match historique, avec 61 374 billets vendus pour cette finale (pour l’équivalent de 35€ aujourd’hui).

Le match démarrait, le Premier Ministre Arthur Balfour prenait place dans les tribunes. Il n’aura fallu que 23 minutes pour que Meredith délivre les Skyblues, en se jetant dans la surface pour vaincre Dai Davies.

Peut-être hors-jeu ? L’arbitre ne siffle rien : 1-0 pour les Skyblues !

Bolton poussait, mais City résistait. Rien n’y fera : Manchester City remporte l’édition 1904 de la FA Cup !