La victoire de City contre le Shakhtar Donetsk (3-0) est qualifiée de ‘meilleure performance à l’extérieur en Champions League’ des Skyblues...

Êtes-vous d’accord ? 

Ou y a-t-il eu des matches où le résultat et la performance étaient bien plus marquants que contre les Ukrainiens du Shakhtar ?

Voilà une compilation de cinq matches mémorables en Champions League qui ne sont pas loin d’être aussi impressionnants que notre victoire à Donetsk… 

Roma 0 – City

Décembr2014

Phase de groupes 

À la mi-temps du cinquième match de groupes contre le Bayern Münich, City était mené 2-1 à l’Etihad et était menacé. 

Avec deux points, la Roma se dirigeait vers la deuxième place, le Bayern de PepGuardiola étant déjà qualifié.

Mais les Skyblues sont revenus dans le match pour finir sur une victoire 3-2, ce qui voulait dire que la Roma et City étaient tous les deux à cinq points à l’entame du dernier match. 

Les Citizens n’avaient jamais gagné en Italie avant ce jour, mais après le match contre le Bayern, les hommes de Manuel Pellegrini sont allés à Rome pour écrire l’histoire – et se qualifier en huitièmes de finale.

Joe Hart a dû arrêter deux tirs dangereux. Les locaux, qui étaient soutenus par plus de 54 000 supporters, cherchaient une faille. Alors que la première mi-temps s’est achevée sur un score nul et vierge, les Romains savaient que ce résultat était synonyme de qualification pour eux.

Malgré tout, à l’heure de jeu, Samir Nasri a marqué d’un tir lointain pour libérer les 1500 supporters de City qui avaient fait le déplacement. Quatre minutes avant la fin du Match, Pablo Zabaletta a doublé la mise à bout portant pour qualifier City.

Paris St Germain 2 – City

Avril 2016

Quart de finale

City savait qu’il fallait faire un bon résultat pour rentrer avec quelque chose à construire… 

Le match contre le PSG était un match test pour les hommes de Pellegrini. Encore plus après le pénalty concédé par Bacary Sagna à la 12eminute – mais Joe Hart, attentif, a arrêté le tir de Zlatan Ibrahimovic. 

City a ouvert le score grâce à Kevin De Bruyne. Trois minutes après, une mauvaise passe de Fernando donnait une occasion – et un but – à Ibrahimovic juste avant la pause.

Les champions de Ligue 1 ont ensuite pris la tête. C’est Rabiot qui marque le but du 2-1à l’heure de jeu. Mais le tir contré de Fernandinho à la 72ea permis aux Skyblues d’égaliser… 

Un très beau match. Et le résultat est d’autant plus précieux qu’au match retour, City s’est qualifié en gagnant 1-0 à l’Etihad.

Bayern Munich 2 – City

Décembr2013

Phase de groupes

City est allé en Allemagne en sachant qu’une victoire à Munich avec trois buts d’écart – ou deux buts d’écart, avec un minimum de quatre buts marqués – signifiait une qualification en huitièmes de finale et une première place dans son groupe.

L’équipe de Guardiola avait gagné 3-1 à l’Etihad lors du match aller et était qualifié pour les phases à élimination directe.

Le Bayern menait 2-0 à la 12eminute de jeu. City était parti pour un vrai calvaire… 

Mais les Skyblues se sont ressaisis. 

David Silva a réduit l’écart à la 28eminute. Après la pause, un pénalty d’Aleks Kolarov et un but de James Milner ont offert la victoire (3-2) à City.

Un quatrième but aurait propulsé City en tête du groupe (et aurait permis aux Skyblues d’éviter le Barça). Mais malgré les occasions de but, le match s’est conclu sur une victoire 3-2 pour les Citizens.

Naples 2 – City

Novembre 2017

Phase de groupes

City savait qu’une victoire à Naples entérinerait sa qualification en huitièmes de finale avec deux matches à venir.

Les Skyblues avaient gagné leurs trois matches contre leurs adversaires du groupe F et voulaient entamer les matches suivant en sachant que le plus dur était déjà fait. 

Insigne a ouvert le score après 21 minutes de jeu. 13 minutes plus tard, Nicolas Otamendi égalisait. 

John Stones a permis à City de prendre le match à son compte au retour des vestiaires. C’est Jorginho qui a égalisé pour les Napolitains. 

Le but que les Citizens attendaient est venu d’un tir à ras de terre signé Kun Agüero. 

Raheem Sterling a doublé l’avance de City pour finir sur un score de 4-2.

Sévill1 – City

Novembre 2015

Phase de groupes

Cityest allé défier Séville en Espagne après avoir disputé la moitié de ses matches de poule et voulait rentrer à la maison avec la qualification pour les huitièmes de finale avec deux matches restants.

Si l’équipe n’a pas décroché la qualification à ce match, la manière dont City a gagné a vraiment impressionné. 

Les Skyblues ont bien entamé le match : le score était déjà de 2-0 en faveur des bleu ciel à la 11eminute grâce à des réalisations de Raheem Sterling et Fernandinho.

Les locaux ont réduit l’écart à la 25eminute avant que Bony ne marque le but du 3-1 à la 36eminute pour permettre à son équipe de finir le match tranquillement. 

WATCH: Sevilla v City: Match highlights