quote feed-section sponsor-promos cf show linkedin dugout

Actus de l'équipe première

Vidéo 1 Galerie photos

Mahrez : La polyvalence avant tout

TARGET MAN: Riyad Mahrez is all smiles after scoring his first goal for City in our 5-0 win at Cardiff last month

TARGET MAN: Riyad Mahrez is all smiles after scoring his first goal for City in our 5-0 win at Cardiff last month

Le passé de Riyad Mahrez suggère que l’attaquant pourrait devenir un des joueurs clés de City cette saison.

Pep Guardiola a longtemps été un admirateur du talentueux algérien. Le coach catalan n’a pas boudé son plaisir lorsque Mahrez est arrivé du côté de Manchester City cet été, en provenance de Leicester.

Comme il a pu le démontrer lors de ses folies au King Power Stadium, Riyad Mahrez est un joueur de grands matches. Une qualité qui a grandement aidé Leicester a devenir champion d’Angleterre en 2016/16.

Et même s’il n’est arrivé que depuis trois mois à l’Etihad, plusieurs exemples montrent déjà l’importance de l’Algérien au sein de l’effectif des Citizens.

Son doublé face à Cardiff sous une pluie battante, alors qu’il n’est seulement rentré en jeu qu’en seconde période, pourrait en être un.

Le joueur de 27 ans a d’ailleurs enchaîné après cette rencontre face à Oxford en Carabao Cup, avec un nouveau but venant confirmer la qualification de City (3-0).

Malheureusement, il y avait plus un sentiment de frustration après son pénalty raté dans les derniers instants face à Liverpool. Malgré tout, Mahrez sortait de ce match avec une prestation convaincante.

Guardiola n’a aucun doute sur l’importance de Mahrez dans son effectif : "Riyad est un joueur qui nous aide beaucoup" lançait l’entraîneur après la victoire face à Cardiff.

"Il a un grand talent, c’est un joueur très fort devant le but adverse. On est tellement heureux de l’avoir avec nous. Il mérite de passer plus de temps sur le terrain. Mais la saison est très longue et les joueurs doivent être à 100% sur l’ensemble, ils vont jouer beaucoup de matches."

 

INTERVIEW: Meet our new recruit...

Interviews

Vidéo

Riyad Mahrez: First CityTV interview

View original post

 

Son talent naturel, sa vision ou encore sa vista, le tout combiné à sa capacité à se défaire du marquage adverse permettent à Mahrez d’être polyvalent sur le terrain, selon les demandes de l’équipe.

De plusieurs façons, Mahrez pourrait devenir le joueur flexible grâce à toutes ces capacités.

Le joueur de 27 ans est un ensemble de la ruse de David Silva, de la qualité de passe de Kevin De Bruyne, du dribble de Leroy Sané ou encore de la vitesse de Raheem Sterling.

Dans une de ses premières interviews après son arrivée à City, Riyad avait d’ailleurs prévenu qu’il pouvait s’adapter à beaucoup de postes : « Je suis un joueur à l’esprit offensif. Je peux jouer en pointe, à droit ou à gauche du milieu. »

"Je n’ai aucun problème avec un poste particulier. Je jouerai là où le manager a envie de me faire jouer."

Pourtant, la créativité et la vision de Mahrez montrent qu’il pourrait être le numéro 10 polyvalent selon les besoins des Skyblues. Et avec le grand nombre de matches qui attend les Citizens, cette polyvalence pourrait s’avérer être vitale.

Après le match face aux Reds, Riyad a lui-même tenu à balayer toutes les questions sur sa possible déception après le pénalty raté : "Ça ne m’affecte pas du tout. Tout le monde rate des pénaltys, même les très grands joueurs" explique-t-il, avant d’ajouter : "Ça fait partie du football, parfois vous marquez, parfois vous ratez. Le plus important, c’est que la performance soit bonne. On mérite de gagner, mais quelques fois, c’est plus important de ne pas perdre. On a montré qu’on pouvait à la fois avoir la possession, mais aussi être solide défensivement. C’est un bon match nul mais je pense qu’on méritait de gagner."

Actus de l'équipe première

Moulden : "Foden doit prendre du plaisir"

Paul Moulden, ancien joueur de City connu pour avoir inscrit 289 buts en 40 matches lorsqu’il évoluait chez les juniors, connaît cette sensation que Phil Foden vit actuellement : celle de devoir répondre aux attentes.

Paul Moulden, ancien joueur de City connu pour avoir inscrit 289 buts en 40 matches lorsqu’il évoluait chez les juniors, connaît cette sensation que Phil Foden vit actuellement : celle de devoir répondre aux attentes.

Actus de l'équipe première

Aguero élu Joueur du Mois de septembre

Actus de l'équipe première

289 buts, une saison : l’histoire de Paul Moulden