Vincent Kompany estime que la victoire 2 à 0 de Manchester City sur Brighton lors de cette première journée de Premier League prouve que l’équipe de Pep Guardiola a appris à ne pas attendre avant de se lancer comparativement à la saison dernière.

City a dû faire preuve d’une grande patience pour venir à bout des nouveaux promus à l’Amex Stadium.

Après avoir été tenu en échec pendant 45 minutes, la supériorité de City a fini par payer. Sergio Agüero a finalement permis aux siens de sortir de l’impasse à la 70e et Lewis Dunk a sceller la victoire de Man City en marquant contre son camp cinq minutes plus tard.

"La saison va être longue et nous avons améliorer beaucoup de choses aujourd’hui par rapport à la saison dernière", a déclaré Kompany.

"Il y a eu cinq minutes où nous étions sous pression mais nous avons fait barrage avec nos corps, avons fait des tacles importants et nous avons ensuite marqué le premier but car nous avons été patients.

"Je pense donc qu’il y a eu beaucoup de positif sur lequel nous pouvons capitaliser.

"Nous avons dû nous montrer patients. En première période, ils ont bien défendu et étaient très bien organisés. Vous pouviez voir clairement leur jeu.

"Mais vous pouvez voir que nous avons de la qualité dans cette équipe et c’est ce qui a fait une grosse différence en seconde mi-temps." 

Le nouveau coéquipier de Kompany en défense, Kyle Walker, a fait ses débuts sous le maillot Citizen face aux Seagulls et constitué une vraie menace dans le couloir droit en évoluant plus haut sur le terrain.

Bien qu’ayant rejoint le club il y a seulement quelques semaines, l’international Anglai a révélé qu’il appréciait sa vie de Citizen.

"J’aime être ici avec les gars. Ils ont été très accueillant", a-t-il déclaré. "Après avoir passé huit ou neuf ans avec les Spurs, c’est sûr que c’est un gros changement mais je me sens bien et je joue avec le sourire.

"Nous savions que Brighton allait attendre et défendre mais nous avions besoin d’une victoire pour cette première journée et nous sommes tous très heureux."