équipe première

Un rêve de gosse : Marquer à 17 ans

Un rêve de gosse : Marquer à 17 ans
C'était un premier match rêvé pour Liam Delap lors de la rencontre des Citizens contre Bournemouth en Carabao Cup...

L'attaquant a ouvert le score lors d'une victoire 2-1, devenant ainsi le troisième plus jeune à marquer pour City, à 17 ans et 229 jours.

CITY+ | INSCRIVEZ-VOUS POUR AVOIR ACCÈS À DES CONTENUS EXCLUSIFS

“Saisir l'occasion, marquer et nous aider à nous qualifier, je ne pourrais pas être plus heureux", a déclaré Delap après son exploit, qui le place d'ailleurs en très bonne compagnie dans l'histoire de City.

Penchons-nous sur les autres joueurs qui ont inscrit un but au même âge...

Marcos Lopes

Le plus jeune buteur de l'histoire de City a marqué tout juste huit jours après son 17e anniversaire. C'est lui qui a inscrit le troisième but contre Watford lors de la victoire 3-0 en FA Cup en janvier 2013.

Comme Delap, l'attaquant portugais avait l'honneur de marquer un but lors de son premier match. Il a mis au fond un tir repoussé de Mario Balotelli. 

Les émotions ont submergé Lopes, et l'ont laissé sans voix.

"Lors de mon premier match en équipe première, inscrire mon premier but, je n'ai aucun mot qui puisse décrire mes émotions", a-t-il déclaré en interview après le match.

En janvier suivant, celui qui sera surnommé Rony a distribué deux passes décisives lors de la victoire de City en League Cup contre West Ham.

Il a rejoint Lille en prêt en 2014/15 avant de signer à Monaco en août 2015.

Ian Thompstone

Avant Lopes, c'était Ian Thompstone qui avait l'honneur de détenir le record de plus jeune buteur de City.

Le milieu de terrain a marqué à 17 ans et 83 jours lors d'une défaite 2-1 contre Middlesbrough en 1988, lors de ce qui s'est avéré être son seul match avec le club.

"J'étais survolté, et le but est arrivé lors de ma deuxième touche de balle", a-t-il déclaré en 2013. 

"Un centre est arrivé, j'ai mis une tête, Gary Pallister a essayé de dégager mais le ballon est revenu sur moi. J'ai juste tiré et je n'en revenais pas qu'il rentre."

Thompstone a joué lors de la finale de FA Youth Cup en 1989 contre Watford - une défaite - avant qu'une blessure à la cheville ne l'écarte des terrains pour neuf mois.

Il a rejoint Oldham en 1990 avant d'aller à Exeter City, puis à Halifax Town, à Scunthorpe United et à Rochdale.

Micah Richards

Micah Richards s'est attiré les lumières des projecteurs avec une tête puissante qui a permis à City de décrocher le match nul 1-1 contre Aston Villa en FA Cup.

Le double champion de Premier League avait 17 ans, 7 mois et 26 jours lorsqu'il a inscrit son premier but avec les Skyblues dans les toutes dernières minutes de à Villa Park.

David James est monté sur un corner, dans une dernière tentative pour remporter le match, mais c'est le jeune latéral droit qui était sur la trajectoire du coup de pied arrêté tiré par Joey Barton avant de courir pour célébrer avec les supporters.

Bien sûr, on ne peut pas mentionner ce but sans mentionner l'interview légendaire d'après-match qui a suivi ! 

Neil Young

Neil Young a marqué 108 buts en 415 matches avec City. Il a fait forte impression lors de ses débuts avec l'équipe première. Il n'avait que 17 ans.

Il a marqué un mois après son premier match, lors duquel City l'emportait 3-0 contre Ipswich Town en décembre 1961, à 17 ans, 10 mois et six jours.

Doté d'un pied gauche puissant, Young a ensuite fait des débuts retentissants avec les Skyblues, inscrivant 10 buts en 24 matches lors de sa première saison.

Glyn Pardoe

Glyn Pardoe est une légende de City dans tous les sens du terme. Il est encore, à ce jour, notre joueur le plus jeune à avoir porté le maillot des Citizens, à l'âge de 15 ans et 341 jours.

Le défenseur, décédé en mai dernier, a inscrit son premier but dans une victoire 2-0 contre Huddersfield Town en avril 1964. Il avait 17 ans et 315 jours.

À ce stage de sa carrière, le grand-père de Tommy Doyle jouait plus haut, avant de redevenir latéral gauche, poste où il excellait.

WATCH: Golden Goal: Neil Young, 1969

Tony Towers

Tony Towers peut garder des moments particuliers en mémoire de ses jeunes années à City.

Il a joué son premier match six jours après son 17e anniversaire en avril 1969 (une défaite à Southampton). Il s'est ensuite frayé son chemin dans l'équipe première la saison suivante. 

Moins d'un mois après avoir eu 18 ans, Towers est entré sur le terrain comme remplaçant pour marquer un but victorieux dans le temps additionnel contre les portugais de l'Academic Coimbra en quarts de finale de la coupe européenne des vainqueurs de coupe. Il était titulaire en finale, où nous battions le Gornik Zabrze pour soulever le trophée.

Il a ensuite joué plus de 150 matches avec City. Il a été sélectionné à trois reprises avec l'Angleterre, il a par ailleurs joué à Sunderland et à Birmingham City avant de s'envoler pour les États-Unis.

Taylor Harwood-Bellis

Un premier but est toujours un grand moment dans la carrière de tous les joueurs, mais la confusion régnait sur le premier but de Taylor Harwood-Bellis en janvier 2020. 

Le jeune milieu de terrain a marqué un but qui a nécessité la VAR, 26 jours avant son 18e anniversaire. La question pesait sur le fait que ce soit lui qui ait marqué ou non, et s'il allait être accepté, puisqu'il risquait d'être hors-jeu.

Harwood-Bellis avait transmis le ballon à John Stones sur une remise de la tête d'Agüero. Le défenseur anglais tirait, et le jeune joueur était sur la trajectoire du tir... 

WATCH: Match highlights: City 4-1 Port Vale

La VAR a rendu son verdict : Harwood-Bellis n'était pas hors-jeu.

"Je ne savais pas comment réagir, je n'ai jamais joué dans un match avec la VAR auparavant", a-t-il expliqué par la suite.

"Certains joueurs de Port Vale disaient que je pouvais ne pas être hors-jeu, j'ai eu espoir et, heureusement, il a été accordé."

"J'ai dit à John que j'essayais d'éviter le ballon, et quand le but a été accordé, je lui ai répété que c'était ce que je voulais faire !"

Partenaires officiels

Mancity.com

31?