équipe première

Guardiola optimiste à propos de la blessure d’İlkay Gündoğan

Guardiola optimiste à propos de la blessure d’İlkay Gündoğan
Pep Guardiola is remaining positive about the fitness of midfielder Ilkay Gundogan.

L'Allemand a ouvert le score à Brighton après seulement deux minutes, mais il a ensuite été remplacé par Fernandinho avant l'heure de jeu suite à un coup reçu au genou.

Le milieu de terrain a dû être soigné, mais a heureusement quitté le terrain sans avoir besoin d'être évacué sur civière.

Il espère que cette blessure ne l'empêchera pas de participer à la dernière rencontre de Premier League dimanche contre Everton ni à la finale de la Ligue des champions contre Chelsea dans 11 jours.

« Demain, nous procéderons aux analyses, le docteur est plutôt optimiste », a déclaré Guardiola.

« Le problème, c'est qu'il a subi un coup qui l’a perturbé en deuxième mi-temps.

Je ne voulais pas prendre de risque, c'est pourquoi nous l’avons remplacé. »

Malgré l'avantage pris rapidement, City s’est retrouvé en difficulté au bout de dix minutes lorsque Joao Cancelo a reçu un carton rouge suite à un contact avec Danny Welbeck.

L'impressionnant solo de Phil Foden a même doublé notre avance à la 48e minute, mais nous n'avons pas pu tenir le coup, les jambes fatiguées, ce qui a mis fin à notre série record de 12 victoires à l'extérieur.

Lorsqu'on lui a demandé s'il était préoccupé par la défaite à l'approche de cette période décisive, Guardiola a répondu de manière assurée.

« Nous sommes les champions. Dans cinq jours, nous allons soulever le trophée et ensuite nous préparer pour la finale (de la Ligue des champions) », a-t-il déclaré.

« Je suis inquiet parce que c'est une finale de Ligue des champions et que l'adversaire est si difficile, mais j'ai vu des choses incroyables aujourd'hui sur le terrain, à 10 contre 11.

(Brighton) donne toujours tout, avec un pressing haut, et ils défendent la profondeur, les coups de pied arrêtés sont bons, beaucoup de qualité au milieu, c'est toujours difficile. »

« Nous avons la chance de soulever le trophée une troisième fois en quatre ans. Nous l'avons fait nous-mêmes, personne ne nous a rien donné, absolument rien.

C'est pourquoi je suis si fier de l'équipe, cela signifie à quel point la Premier League est difficile, encore une fois. Nous allons nous préparer le mieux possible pour la finale de la Ligue des Champions.

Je suis préoccupé par le fait d'essayer de gagner mais vous ne pouvez pas imaginer à quel point nous sommes heureux de jouer ce match. »

Partenaires officiels

Mancity.com

31?
loading