équipe première

Haaland vu par les joueurs et les entraineurs

Depuis son arrivée à City la semaine dernière, Erling Haaland est au centre de l’attention.

Cet été, l’attaquant norvégien rejoindra le club après avoir passé deux ans et demi au Borussia Dortmund, où il a marqué 84 buts en 88 matchs.

Avant ça, il a fait trembler les filets 29 fois en 27 matchs avec le Red Bull Salzbourg, et 20 fois avec son club norvégien Molde FK.

Téléchargez l'app de Man City

À 21 ans, il a déjà marqué 20 buts avec la sélection norvégienne, en seulement 21 matchs.

Maintenant, nous allons voir quel impact il a eu sur ses anciens coéquipiers et entraineurs qu’il a pu rencontrer dans sa jeune carrière.

Marco Reus au Borussia Dortmund (mars 2021)

« Il est unique. Il est encore très jeune. Ses six à neuf derniers mois, il a énormément progressé. Il est devenu très bon ballon au pied et dans le jeu en déviation. »

« Quand il est arrivé, ce n’était pas le cas, mais ses succès et ses buts l’ont rendu très fort. Cela nous aide. »

Jude Bellingham au Borussia Dortmund (mai 2022)

« C’est un joueur brillant, une personne brillante. C’est ce qui va me manquer le plus. Il a une bonne mentalité. Je pense que Manchester City est très chanceux d’avoir pu recruter un joueur comme lui. »

L’entraineur Lucien Favre au Borussia Dortmund (janvier 2022)

« Il est tellement puissant que quand il monte entre les deux centraux, personne ne peut l’arrêter. Il a très bien progressé ; il travaille dur avec une bonne mentalité et en ayant toujours l’envie de gagner. Ce fût un plaisir de travailler avec lui. »

TEAM PLAYER : Haaland's Borussia Dortmund team-mates congratulate him on another goal
TEAM PLAYER : Haaland's Borussia Dortmund team-mates congratulate him on another goal

Giovanni Reyna au Borussia Dortmund (bvb.de, mars 2022)

« Il est tellement polyvalent. Il oblige la défense adverse à rester sur leurs appuis toute la partie. »

« Il devient meilleur un jour après l'autre. C’est dur de savoir quand est-ce qu’il va s’arrêter. Il peut être incroyable, surprenant. Enfin, il l’est déjà. En tout cas, il peut devenir l’un des meilleurs. »

Axel Witsel au Borussia Dortmund (février 2020)

« Haaland n’a pas besoin de tant d’occasions pour marquer. C’est un tueur devant les cages. »

Marco Rose, son entraîneur au RB Salzbourg et au Borussia Dortmund (mai 2022)

« Erling Haaland est une fusée. Nous étions tellement forts avec lui. Ses performances, ses remises en question… c’était extraordinaire. Il a marqué des buts, partagé son énergie, il veut toujours gagner. Mais je pense qu’il peut encore progresser. »

Emre Can au Borussia Dortmund (juillet 2020)

« Erling a tout ce qu’il faut pour être un attaquant de classe mondiale. Il est extrêmement rapide, grand, et bon dans les airs, il a une belle frappe et il sait où sont les cages. Il est également très mature pour son âge. Erling a un mode de vie très professionnel. S’il continue comme ça, il va avoir une superbe carrière. »

Jadon Sancho au Borussia Dortmund (février 2020)

« C’est un excellent buteur. Il marque depuis n’importe quelle position et c’est toujours bien d’avoir un attaquant comme lui. Jouer derrière lui et avec lui est excellent, surtout à l’entrainement puisque l’on travaille sur beaucoup de choses comme les une-deux. »

Entraineur Stale Solbakken de l’équipe nationale norvégienne (juin 2022)

« Il est probablement un leader, d’abord parce que c’est un très bon joueur de football. Mais aussi par son statut, et ça aide. Il joue très collectif. »

Dominik Szoboszlai au RB Salzbourg (septembre 2021)

« Quand Erling nous a rejoints, c’était le seul nouveau joueur cet été, tous les autres se connaissaient. J’ai été dans la même situation que lui, donc je me suis ouvert à lui pour l’aider quand il en avait besoin. »

« Nous sommes devenus de bons amis et je l’ai aidé à faire connaissance avec l’équipe, pendant que lui m’aidait sur mon anglais. »

NATIONAL TREASURE : Haaland celebrates a goal with his Norway international team-mates
NATIONAL TREASURE : Haaland celebrates a goal with his Norway international team-mates

Mats Hummels au Borussia Dortmund (juin 2020)

« Quand tu vois à quel point il travaille dur tous les jours, il y a de grandes chances qu’il continue ainsi. Sa rigueur de travail est extraordinaire à son âge. »

Martin Odegaard avec la sélection norvégienne (Stadium Astro, avril 2022)

« Il est marrant. Un bon ami et un bon joueur. C’est un monstre. Il est fort, rapide et je pense qu’il a tout ce qu’il faut pour être un grand attaquant. »

Partenaires officiels

Mancity.com

31?
loading