Laura Coombs insiste sur le fait que le statut d'équipe favorite n'affectera pas les joueuses avant le cinquiÈme tour de FA Cup contre Ipswich Town.

Le match est un classique de la FA Cup, avec un challenger qui va essayer de faire tomber les tenantes du titre et premières du championnat.

D'un autre côté, les visiteuses sont en tête de leur championnat, la FA Women’s Premier League Division One South East (l'équivalent de la division 4) et n'ont perdu qu'un match. Coombs veut donner à ses adversaires le respect qu'elles méritent.

« C'est vraiment important de les respecter : on ne veut pas faire d'erreur. »

« Oui, on est favorites. Mais dans ces matches à élimination directe, on ne sait jamais ce qui peut se passer. »

« C'est un sentiment étrange. On doit juste s'assurer d'être concentrées comme dans un match de championnat et se préparer exactement de la même façon. »

Peu importe le tour, le tirage ou les succès précédents, la FA Cup a une place particulière dans le cœur des supporters.

« Je pense que pour tous les joueuses et joueurs anglais, c'est la coupe la plus importante », admet Coombs.

À LIRE AUSSI : Alan Mahon : "Tant de tension dans un match, ça va me tuer !"

« C'est toujours un sentiment particulier de dire qu'on a joué et progressé en FA Cup donc je pense que c'est vraiment important pour nous d'aller le plus loin possible. »

Demi Stokes est aussi enthousiaste que sa coéquipière en ce qui concerne la compétition. La défenseure a confié qu'elle était impatiente à l'idée de se confronter au défi d'affronter des adversaires dont elle n'a pas l'habitude.

« Tout le monde veut jouer ces matches, peu importe le nombre de fois où vous en avez fait l'expérience », ajoute Stokes.

« Vous voulez jouer ce genre de match de toutes vos forces, c'est important d'essayer d'aller jouer la finale à Wembley. »

« C'est un bonheur de jouer cette coupe. Tout le monde peut s'y frayer un chemin, c'est ça qui en fait la magie. Vous pouvez jouer contre n'importe qui. »