quote feed-section sponsor-promos cf show linkedin dugout

Standard Article

Vidéo 1 Galerie photos

White encore buteuse, mais l’Angleterre s’arrête

WHITE HOT: Ellen White bagged her sixth goal of the tournament

WHITE HOT: Ellen White bagged her sixth goal of the tournament

L’Angleterre a vécu une demi-finale de Coupe du Monde féminine à rebondissement, mais s’est finalement inclinée sur le score de 2-1 face aux Etats-Unis.

L’attaquante de City, Ellen White, a encore une fois trouvée le chemin des filets avec son sixième but dans cette compétition, qui remettait temporairement les deux équipes à égalité.

La capitaine, Steph Houghton, a aussi manqué un penalty dans les derniers instants du match, pendant que White a vu son deuxième but refusé par le VAR pour un hors-jeu à la dernière seconde.

Une défaite qui met donc fin aux espoirs des Lionesses d’atteindre une finale de Coupe du Monde, ce qui n’est plus arrivé chez les Anglais seniors depuis 1966.

Cinq joueuses de City étaient titulaires pour cette rencontre, avec Houghton et Jill Scott, jusque là toujours appelées sur chaque match. Keira Walsh, Demi Stokes et White étaient aussi titulaires, pendant que Karen Bardsley, la gardienne, ne pouvait que voir la rencontre du banc, car touchée au tendon.

Côté américain, la seule surprise venait de Rapinoe, qui démarrait la rencontre sur le banc.

 

Features

Vidéo

City home kit shoot: Behind-the-scenes

View original post

 

Le match démarrait donc très mal pour les Anglaises avec un but de Christen Press à la 10ème minute de jeu. Mais Ellen White répondait directement six minutes plus tard et redonnait espoir aux Anglaises.

Mais à la demi-heure de jeu, encore une fois sur un centre, Alex Morgan reprenait le ballon de la tête et remettait les Etats-Unis devant au score.

La deuxième mi-temps va alors prendre une tournure assez dramatique.

D’abord à la 67ème minute de jeu, quand Ellen White pensait inscrire un doublé, mais que le VAR indiquait un hors-jeu de quelques centimètres… Puis à la 79ème minute, quand White encore provoquait un penalty… Frappé par Houghton la capitaine… mais arrêté par la gardienne américaine.

Reste maintenant à l’Angleterre de jouer la finale pour la troisième place, la veille de la finale.