City a remporté 14 matches sur 16 en gagnant contre West Ham sur le plus petit des écarts...

Manchester City a gagné sur le plus petit des écarts à l'Etihad contre un West Ham très efficace défensivement.

Ce qu'il s'est passé

Les Skyblues ne manquaient pas d'agressivité : dès l'entame du match, KDB décrochait une frappe depuis les 20 mètres qui ne passait pas loin des buts de Fabianski. 

À la 4e minute, David Silva n'était pas loin d'ouvrir le score : l'Espagnol trouvait le poteau du but de Fabianski suite à un centre de De Bruyne. 

Les Citizens trouvaient des intervalles intéressants pour s'infiltrer dans la défense des Hammers mais le dernier rideau des hommes de Manuel Pellegrini s'annonçait quasiment infranchissable. À la 19e minute, Sergio Agüero était trouvé par Kevin De Bruyne au cœur de la surface mais pas le temps d'armer une frappe... 

À la 26e minute de jeu, El Kun se retrouve encore une fois balle au pied dans les 16,50m mais son tir est contré... 

Après une demi-heure, Mahrez parvint à éliminer son vis-à-vis pour tenter sa chance mais Fabianski était sur la trajectoire du ballon.

Le travail défensif et la qualité de relance de Zinchenko était notable en première mi-temps, avec un nombre d'interventions sereines incroyable... 

POLISHED: Another impressive outing for Oleks Zinchenko

Les Citizens dominaient clairement le match et avaient la possession dans le camp adverse mais ne trouvaient décidément pas le chemin des filets. Stuart Attwell sifflait la mi-temps sur un score nul et vierge. 

À la reprise, les Citizens étaient plus agressifs, mais cela ne suffisait pas à déstabiliser la défense de West Ham. Les Hammers avaient même leur première occasion franche à la 49e avec le tir à bout portant de Carroll arrêté in extremis par Ederson. 

Il faudra attendre l'entrée de Sterling et de Bernardo pour voir la chance sourire aux Skyblues : le Portugais amenait directement le danger dans la surface et provoquait la faute peu avant l'heure de jeu. 

C'est El Kun qui s'avançait pour tirer le pénalty... et le transformer ! 1-0

FRUSTRATION: Sergio sees another half-chance blocked

Ce but viendra donner une bouffée d'oxygène bienvenue aux Citizens, qui enchaîneront les bons ballons, notamment avec une double occasion par Sterling et David Silva à bout portant, qui ont trouvé Fabianski sur leur chemin à chaque tir (65'). L'Anglais ne lâchait pas et tentait à nouveau sa chance quelques secondes plus tard mais là encore, le portier des Hammers était sur son chemin...

Quelques minutes plus tard, Bernardo remettait à Danilo. Le Brésilien décrochait une frappe qui était malheureusement encore une fois captée par Fabianski... 

Les Citizens continuaient à chercher le cadre mais n'y parvenaient pas. Ils réussiront toutefois à conserver la clean sheet et à retourner aux vestiaires avec trois points précieux. Score final : 1-0. 

Ce que ça veut dire

City pointe à la deuxième place du classement et reste sur les talons de Liverpool, à un point des Reds.

L'homme du match

Bernardo Silva a changé le cours du jeu en entrant sur le terrain. Très belle performance de la part du Portugais, qui lui vaut le titre d'homme du match !

PEP: Watching brief from the boss...

La réaction de Pep

"Nous n'avons pas marqué assez de buts au vu de la façon dont on a joué, mais la façon dont on a défendu a été incroyable. On n'a concédé qu'un tir cadré. Après avoir joué 120 minutes dimanche, on a fait une performance incroyable."

"Quand vous jouez tous les trois jours, ça demande de la ressource. Chacun a besoin d'un peu de repos et on a besoin de tout le monde pour nous aider à nous battre pour les titres."

"Mahrez a bien joué. Ça peut prendre du temps d'établir une relation avec Kevin De Bruyne. On a besoin d'un peu plus. Le score était de 0-0 et on avait besoin qu'ils prennent des initiatives."

Et après ?

City rencontrera Bournemouth samedi prochain à 16h (heure française) dans le cadre de la Premier League.