Si Manchester parvient à rattraper Liverpool au championnat et conserver son titre, ce match sera vu comme un tournant de la saison...

Les hommes de Guardiola ont décroché une victoire indispensable pour rester dans la course au titre. La bonne fin de première mi-temps des Skyblues nous a permis de réussir. La deuxième période, plus tranquille dans le jeu et maîtrisée par les Citizens, a permis de repartir de Southampton avec trois points précieux.

Ce qu'il s'est passé

La première mi-temps commençait très bien pour City, avec une possession de balle dans la moitié de terrain adverse à laquelle nous ont habitué les hommes de Guardiola, et quelques situations intéressantes. Il n'a pas fallu attendre longtemps pour que Silva ouvre la marque sur une belle passe décisive de Bernardo depuis l'aile droite. 0-1. 

NET GAIN: David Silva's crisp strike ripples in the back of the Southampton goal

Le match se poursuivra avec une possession bleu ciel, et quelques occasions (Mahrez 19', Agüero, 21' et 26'). Mais à la demi-heure de jeu, les Saints prennent le contrôle du ballon et auront un temps fort jusqu'à la fin de la mi-temps. Les hommes de Hasenhüttl en profitaient pour égaliser à la 37e minute par le biais de Hojbjerg, qui a surpris Zinchenko pour récupérer le ballon dans ses pieds et tromper Ederson. 1-1.

La fin de la première mi-temps sera plus favorable aux Skyblues : avec un peu de réussite dans un premier temps, Sterling trompait McCarty sur un centre contré par Ward-Prowse. Moins de trois minutes plus tard, c'est Zinchenko qui sert Agüero, l'Argentin fait le break de la tête. Score à la pause : 1-3. 

HELPING HAND: Bernardo celebrates with Raheem Sterling after Ward-Prowse's own goal

La deuxième mi-temps était plus tranquille pour les Citizens, plus en maîtrise, avec moins d'ambitions offensives de la part de Southampton. 

Quelques occasions sont à souligner toutefois. À la 53e, Sterling combinait avec David Silva. L'Anglais se retrouvait face à McCarty, mais le portier des Saints gagnait le duel. À l'heure de jeu, un coup franc, Agüero trouve l'arrête du but de Southampton. Enfin, à dix minutes de la fin du temps réglementaire, c'est Mahrez qui trouvait un espace pour tirer, mais McCarty était décidément vigilant et se trouvait sur la trajectoire. À la 85e, une grosse faute de Hojbjerg sur Fernandinho lui valait un carton rouge, mais jusqu'au terme, City n'a pas tiré parti de sa supériorité numérique.

L'homme du match

Pour son retour sous les couleurs de City, c'est Fernandinho qui est l'homme de ce match !

Ce que ça signifie

City se retrouve deuxième du championnat, à sept points du leader, Liverpool.

Et après ?

City, deuxième de Premier League, reçoit Liverpool jeudi à 21h, heure française, pour un match qui aura un enjeu capital...