quote linkedin dugout

Comptes-rendus des matchs | Season 2017/18

Vidéo Galerie photos

Man City 5
Crystal Palace 0

Premier League Etihad Stadium Att:53526 samedi 23 septembre 2017 14:00:00

Manchester City

5

Sané Sterling Agüero Delph

5 - 0

Crystal Palace

0
Arbitre
Neil Swarbrick

Manchester City:

  • Edesron
  • Otamendi
  • Walker
  • Stones (Delph 70e)
  • Mendy (Danilo 29e)
  • Silva
  • Luiz Rosa
  • De Bruyne
  • Agüero
  • Sterling (Bernardo 61e)
  • Sané
Remplaçants non utilisés:
Jesus, Bravo, Touré

Crystal Palace:

  • Hennessey
  • Dann
  • Fosu-Mensah
  • Sakho
  • van Aanholt
  • Townsend
  • Milivojevic
  • Loftus-Cheek
  • Schlupp
  • Cabaye (Puncheon 57e)
  • Benteke (Sako 72e)
Remplaçants non utilisés:
Speroni, Riedewald, Ward, McArthur, Tomkins

City a marqué de nouveau cinq buts et se maintient en tête du classement de Premier League.

Pos Team P GD Pts
1 Manchester City 6 +19 16
2 Manchester United 6 +15 16
3 Chelsea 6 +7 13
4 Tottenham Hotspur 6 +5 11

Lancés sur une forme incroyable, les Citizens devaient confirmer pour garder la tête de la Premier League et espérait un faux pas du rival United, qui se déplaçait sur la pelouse de Southampton. Avant la rencontre, beaucoup craignaient le pire pour Crystal Palace, lanterne rouge de Premier League et privé de points après cinq journées.

Les Eagles ont résisté presque 45 minutes avant de sombrer face à l’armada offensive de Manchester City, décisive à cinq reprises aujourd’hui.

En résumé 

Le match commençait calmement mais Sakho était le premier à faire lever les supporters. Le Français n’était pas loin d’ouvrir le score pour… City ! Heureusement pour Crystal Palace, la tête de son défenseur, qui s’est rué au deuxième poteau pour dévié un centre de Kevin De Bruyne, venait miraculeusement heurter le poteau (7e).

Au fil des minutes, Palace arrivait de moins en moins à relancer proprement, laissant progressivement à City une emprise complète sur le jeu.

Sur un cafouillage dans la surface, la frappe sèche de Fernandinho trouvait les gants d’Hennessey (13e).

Après vingt minutes de jeu, Cabaye réussissait globalement à contrôler sa partie de terrain alors que son coéquipier Milivojevic, aligné en sentinelle, était d’ores et déjà acculé sous la pression de Mendy et Sterling. Naturellement, les Citizens choisissaient donc de combiner plus sur le côté gauche.

Mais dominer ne veut pas dire gagner. Les hommes de Pep Guardiola n’arrivaient pas à trouver la solution face à des Eagles repliés en défense et attendant une chance de lancer des contres.

Et la tactique des visiteurs a bien failli porter ses fruits à la 19! La frappe de Loftus-Cheek, déclenchée depuis les vingt mètres, s’écrasait sur le poteau d’Ederson, trop court sur ce coup. Un premier avertissement pour City qui se devait de concrétiser sa domination jusqu’alors stérile.

Dans l’impasse, les Skyblues encaissaient un coup dur en perdant Benjamin Mendy, l’ancien Monégasque sortant sur blessure (29e) et étant remplacé par Danilo.

Contrairement à ces dernières semaines, il aura fallu attendre de longues minutes pour voir la ‘machine’ City se réveiller et trouver la solution.

Peu avant la mi-temps City passait enfin devant !

Suite à un une-deux, l’Allemand recevait une merveille de passe piquée signée David Silva (44e). La suite était tout aussi magnifique ! Leroy reprenait le ballon avant qu’il ne touche le sol, lobant ensuite Dann avant de tromper Hennessey entre les jambes à bout portant. Un but plein de classe qui confirmait l’excellente forme de Sané.

City rentrait donc aux vestiaires avec l’avantage au score bien que tout n’ait pas été si simple durant cette première période.

Tantôt buteur, tantôt passeur, Sané confirmait qu’il fallait compter sur lui après la pause.

Lancé sur le côté gauche, l’Allemand faisait parler sa vitesse et servait parfaitement Raheem Sterling. Raz ne se trompait pas et marquait le 2-0 depuis le point de penalty (51e). La machine était enfin lancée…

A la 59e, Sterling signait un doublé ! Dans le même style que son premier but, il était cette fois-ci servi par Kun depuis le côté droit.

L’addition devenait salée pour les Eagles et les Skyblues retrouvaient leur réussite, pour le plus grand bonheur des supporters de l’Etihad Stadium.

Témoignant de toute la confiance accordée par Guardiola et auteur d’un doublé, Sterling laissait sa place à Bernardo Silva.

City continuait de dominer en deuxième période et de montrer, une fois de plus, un visage plus que séduisant.

Alors qu’il ne restait plus que dix bonnes minutes à jouer, Agüero se rapprochait encore un peu plus du record afin de devenir le meilleur buteur de l’histoire du club ! Sur un centre parfait de Sané, Kun n’a pas eu besoin de sauter pour reprendre ce ballon, un caviar littéralement déposé sur la tête de l’Argentin (79e). Plus que deux buts pour Sergio pour battre ce record…

Comme la saison passée, City humiliait les Eagles et avec le même score.

Fabian Delph, entré en jeu à la place de John Stones vingt minutes plus tôt, marquait le cinquième but d’une sublime frappe enroulée du droit (89e). Un bijou qui venait nettoyer la lucarne, ne laissant aucune chance au portier adverse.

Les joueurs offraient un nouveau moment de fête à l’Etihad Stadium avec ce nouveau score fleuve ! L’Etihad Stadium qui a d’ailleurs vu perdre City pour la dernière fois en Premier League en décembre 2016 (défaite 3-1 contre Chelsea). City enchaîne donc son 14ème match sans défaite en championnat (3 nuls et 11 victoires).

Moments clés

De toute évidence, le tournant de ce match a été l’ouverture du score alors qu’il restait environ une minute à jouer avant la pause. Mais, si la frappe de Loftus-Cheek avait été déviée de quelques centimètres vers la droite, les visiteurs auraient pu prendre l’avantage et qui sait comment le match aurait tourné !

Homme du match : Leroy Sané

Avec un but et une passe décisive, l’ailier Allemand remporte le vote des fans.

En conclusion

Premier ex-aequo avec United, City prend la tête du classement grâce à la différence de buts et ce bien que les Reds Devils aient battu Southampton cet après-midi.

Et maintenant ?

City reste à l’Etihad et reçoit le Shakhtar Donetsk mardi soir pour son deuxième match de la phase de groupes de la Ligue des champions. Les hommes de Pep Guardiola se déplaceront ensuite à Stamford Bridge pour affronter les champions en titre, Chelsea, samedi prochain juste avant la trêve internationale.

Actus de l'équipe première

City vs Palace: En direct!

Actus de l'équipe première

Kompany potentiellement disponible pour Palace

Actus de l'équipe première

Kompany potentiellement disponible pour Palace