quote linkedin dugout

Comptes-rendus des matchs | Season 2017/18

Vidéo Galerie photos

Man City 4
MCFC Real Madrid 1

International Champions Cup The Coliseum, Los Angeles Att:67401 mercredi 26 juillet 2017 19:00:00

Manchester City

4

Otamendi Sterling Stones Diaz

4 - 1

Real Madrid

1
Arbitre
TBC

Manchester City:

  • Ederson (Grimshaw 80e)
  • Walker (Duhaney 69e)
  • Danilo (Sané 80e)
  • Kompany (Mangala 46e)
  • Otamendi (Adarabioyo 80e)
  • Stones
  • Touré (Roberts 79e)
  • De Bruyne (Diaz 69e)
  • Foden (Nasri 46e)
  • Agüero (Sterling 46e)
  • G Jesus (Zinchenko 69e)

Real Madrid:

  • Navas
  • Carvajal
  • Varane
  • Nacho
  • Marcelo
  • Casemiro
  • Modric
  • Kovacic
  • Bale
  • Isco
  • Benzema. Remplaçants à confirmer
Remplaçants non utilisés:
Vallejo, Ramos, Kroos, Casilla, Hernandez, Vazquez, Llorente, Asensio, Mayoral, Ceballosw, Yanez, Quezada, Tejero, Gomez

City a livré une performance somptueuse et écrasé le Real Madrid en s’imposant 4 à 1 à Los Angeles.

Les deux équipes sont parties à la pause sans réussir à se départager, aucune des deux formations n’ayant été en mesure de concrétiser leurs occasions au cours de la première mi-temps. Mais tout a changé une fois de retour des vestiaires et City a été irrésistible !

Si c’était un avant-goût de la saison prochaine, nous avons vraiment hâtes que cela commence !

Devant 90 000 fans, City a affronté le Real Madrid au stade Coliseum de Los Angeles.

Dans un style typiquement hollywoodien, les joueurs ont rejoint la pelouse sous les projecteurs et les flashes des téléphones portables.

Le résumé

Le Real Madrid a aligné un onze de premier choix. Seul Cristiano Ronaldo manquait à l’appel. Ce match avait des allures de compétition et non de pré-saison.

Phil Foden était de nouveau titulaire du côté des Citizens et il est tout à fait compréhensible que le jeune de 17 ans avait des étoiles pleins les yeux en serrant la main d’une star internationale après l’autre juste avant le coup d’envoi.

Les deux équipes sont rentrées dans ce match dès les première minutes et joué avec intensité. Gareth Bale a bien failli permettre aux Los Blancos de prendre l’avantage. Ce fut ensuite au tour d’Isco de tester Ederson, qui a superbement bien réagi et protégé les siens.

Quelques minutes plus tard, Gabriel Jesus a accéléré et trouvé le petit filet. Une minute plus tard, le Brésilien sollicitait Navas.

City a continué à mettre la pression sur l’équipe de Liga avec un movement débutant par Kyle Walker, relayé par Yaya Touré, Sergio Agüero et Jesus devant. L’attaquant Brésilien a une fois de plus tenté de passer Navas (22e), toujours vigilant entre les poteaux du Real.

 

 

L’excellent Kevin De Bruyne a par la suite servi Agüero dans la surface. L’Argentin a également buté sur Navas et Gabriel Jesus n’a pas été en mesure de concrétiser le rebond.

C’était impressionnant considérant qu’il s’agissait seulement du deuxième match de City cet été.

Bien qu’ayant été sous pression pendant une bonne dizaine de minutes, le Real a réagi et a de peu manquer d’ouvrir la marque, la tête de Casemiro s’écrasant sur le poteau. Ederson a ensuite bien réagi en détournant le tir suivant.

Certains duels n’avaient rien d’amicaux et l’esprit de compétition régnait au cours de cette première mi-temps ; Yaya Touré, Nacho et Carvajal écopant tous de cartons jaunes.

Karim Benzema a de justesse manqué de concrétiser le centre à ras de terre de Modric, le Français a vu sa frappe repoussée par Ederson. Les Espagnols ont terminé cette première mi-temps en force mais aucun but n’a été marqué au cours de ces premières 45 minutes.

De retour des vestiaires, les Citizens ont effectué quelques changements contre seulement un pour Madrid mais le match n’a pas perdu en intensité. Sept minutes après la reprise, City passait devant.

John Stones était à la réception du corner de Kevin De Bruyne et, bien que Casillas était bien présent pour écarter le danger, Nicolas Otamendi attendait son heure et pris sa chance.

Les Citizens ont failli doublé la mise six minutes plus tard alors que De Bruyne trouvait Sterling de la tête mais le tir de l’ailier Anglais frôlait le second poteau au lieu de rentrer dedans… Cependant, Sterling s’est rattrapé une minute plus tard !

Dans le viseur de KDB (encore) : Raheem Sterling. Alors que l’Anglais filait vers le but, le Belge a parfaitement servi son coéquipier qui n’a cette fois-ci passé le portier madrilène.

Le Real s’est vu stoppé à maintes reprises par Danilo et Walker, qui d’ores et déjà donnent à l’équipe de City une nouvelle dimension.

Au vue de sa performance, De Bruyne méritait un but et l’international Belge aurait pu marquer sur coup franc si Casillas ne s’était pas interposé… Mais De Bruyne n’avait pas dit son dernier mot et il a été une fois de plus créateur en servant John Stones dans la surface pour permettre à ce dernier d’arrondir le score à 3-0 (66e).

Mais le meilleur restait à venir… Après un une-deux avec Patrick Roberts, Brahim Diaz a marqué un superbe but du gauche à la 82e.

Le Real Madrid a eu le dernier mot, Oscar marquant un but à couper le souffle depuis les 27 mètres en toute fin de match.

La performance de Phil Foden

 

 

Du haut de ses 17 ans et après une superbe performance contre Manchester United, il va sans dire que le nom de Phil Foden était sur les lèvres de tous les fans de City. 

Il a, à nouveau, commencé la rencontre en jouant toutefois dans un rôle plus reculé au sein de la formation en 3-5-2. Une fois de plus, notre jeune joueur n’a commis aucune erreur mais a eu cette fois-ci plus de mal à prendre le contrôle du ballon durant le match. 

Mais ce fut un match tout aussi intéressant pour lui. C’était un tout autre match que contre Manchester United mais Phil n’a jamais été intimidé contre le Real Madrid hier. 

Il reste tant à venir de la part du natif de Stockport.

Homme du match 

Kevin De Bruyne a livré une grande performance et ce du début à la fin de cette rencontre. Sa vision du jeu lui a permis de confirmer son statut de "roi des passes décisives" en offrant trois passes décisives face au vainqueur de la Champions League et de La Liga. Une soirée que les madrilènes voudront sûrement rapidement oublier. 

Et après ? 

L’équipe va s’envoler pour Nashville afin d’y jouer samedi leur dernier match de cette tournée américaine contre Tottenham au Nissan’s Nashville Stadium

Galeries photos

#CityOnTour: Entraînement ouvert au public

Galeries photos

#CityOnTour: Entraînement ouvert au public

Galeries photos

#CityOnTour: Entraînement ouvert au public