quote linkedin dugout

Comptes-rendus des matchs | Season 2017/18

Vidéo Galerie photos

Man United 1
Man City 2

BACK IN FRONT: Nicolas Otamendi slides into his celebration after volleying City ahead on a day of derby delight at Old Trafford

BACK IN FRONT: Nicolas Otamendi slides into his celebration after volleying City ahead on a day of derby delight at Old Trafford

Premier League Old Trafford Att:74847 dimanche 10 décembre 2017 16:30:00

Manchester United

1

Rashford

1 - 2

Manchester City

2

Silva Otamendi

Arbitre
Michael Oliver

Manchester United:

  • De Gea
  • Young
  • Valencia
  • Smalling
  • Rojo (Lindelöf 46e)
  • Lingard (Ibrahimovic 76e)
  • Martial
  • Rashford
  • Herrera (Mata 82e)
  • Matic
  • Lukaku
Remplaçants non utilisés:
Jones, Shaw, McTominay, Romero

Manchester City:

  • Ederson
  • Delph
  • Otamendi
  • Walker
  • Kompany (Gündogan 46e)
  • Fernandinho
  • De Bruyne
  • Silva
  • Sterling
  • Sané (Bernardo 88e)
  • de Jesus (Mangala 59e)
Remplaçants non utilisés:
Bravo, Agüero, da Silva, Zinchenko

City continue sur sa lancée et remporte sa 14e victoire consécutive en Premier League pour conforter son avance en tête du classement.

Pos Team P GD Pts
1 Manchester City 16 +37 46
2 Manchester United 16 +25 35
3 Chelsea 16 +15 32
4 Liverpool 16 +14 30

Tous les yeux étaient rivés sur Manchester en cette fin de week-end… La neige était même l’invitée surprise et venait rajouter un aspect pittoresque à ce 175e derby qui n’en demandait pas plus.

La suprématie de Manchester était en jeu et les Skyblues ont mis fin à tout suspense, prouvant que l’adversité proposée cette saison par les autres membres du top 6 de Premier League n’était tout simplement pas suffisante face à une équipe de City si soudée. Grâce à des buts de David Silva et Nicolas Otamendi, Manchester est bleu ce soir.

Le résumé

En début de match, des erreurs de transmissions empêchaient les deux équipes de se procurer des occasions. City donnait quand même l’impression de contrôler le match, comme l’équipe sait le faire depuis de nombreuses semaines, sans toutefois trouver la faille en ce début de rencontre.

L’animosité du derby se faisait bien sentir, notamment sur les situations de coups de pieds arrêtés où Otamendi n’hésitait pas à s’alpaguer avec son compatriote Rojo.

Les supporters Skyblues ne se faisaient pas prier pour chambrer les Red Devils, en difficulté au moment d’enchaîner les passes.

La domination des Skyblues aurait pu être validée par Gabriel Jesus mais le brésilien écrasait trop sa frappe (15e). Fernandinho lançait son compatriote depuis son propre camp, Gabriel Jesus mettait alors Rojo sur les fesses d’un passement de jambes dévastateur mais se précipitait devant De Gea.

Quelques minutes plus tard (22e), ce même Jesus s’écroulait dans la surface au contact d’Herrera mais M. Oliver ne bronchait pas.

City dominait donc outrageusement ces premières minutes et lorsque les Skyblues se devaient d’être forts, ils ne tremblaient pas notamment sur les situations de contre.

Des duels souvent très rudes obligeaient l’arbitre à fréquemment arrêter le jeu sur la pelouse d’Old Trafford.

United se contentait presque uniquement de défendre et devait sa merci à l’imprécision des visiteurs dans les dernières passes…

La solution est venu sur corner ! Forcément pourrions-nous presque dire... Otamendi reprenait le corner de Kevin De Bruyne (43e) et smashait trop sa tête, mais David Silva se trouvait sur la trajectoire et catapultait le ballon dans les filets d’un autre David. De Gea était impuissant sur ce coup et incapable de sauver les siens comme il l’avait miraculeusement fait quelques secondes plus tôt face à Leroy Sané.

City concrétisait donc cette domination avérée et prenait juste avant la mi-temps, l’avantage au meilleur des moments.

Un avantage qui fut de courte durée... Des erreurs successives de Nicolas Otamendi et Fabian Delph sur un long ballon laissaient Rashford seul devant Ederson (45+2). Le jeune anglais ne tremblait pas et croisait suffisamment sa frappe pour égaliser.

Guardiola sortait Kompany à la mi-temps et, sûr de sa force, le remplaçait par Ilkay Gündogan.

Et City reprenait très rapidement l’avantage ! Non sans l’aide de Lukaku ! David Silva frappait un coup-franc en direction de Fernandinho au second poteau où le belge de United se trouvait sur la trajectoire. Il tentait de dégager mais ratait son geste et relançait sur Herrera. Otamendi opportuniste, suivait bien et frappait fort au dessus de la tête de De Gea (54e). Le général se faisait immédiatement pardonner pour son erreur sur le but de Rashford !

Le travail de sape ne cessait plus et City continuait de se rapprocher du but de De Gea, malgré l’absence d’attaquant de métier suite à la sortie de Gabriel Jesus au profit de Mangala.

United n’existait que par la fulgurance d’Anthony Martial et Marcus Rashford, percutants et incisifs. Mais leurs coéquipiers ne leurs facilitaient pas la tâche et poussaient une fois de plus De Gea à s’employer devant De Bruyne (70e).

Il n’y a que par l’intensité et l’engagement physique que les Red Devils semblaient capables de rivaliser avec les leaders de Premier League.

Les Citizens ne se refaisaient pas surprendre comme en première période, ils restaient sereins mais leur jeu se bridait quelque peu au fil des minutes. Les Skyblues imitaient leurs adversaires et tombaient presque dans le piège de United en cherchant trop les contacts et en répondant aux véhémences qu’impliquent un derby.

Et fiers de la réussite de leur piège, les Red Devils poussaient et montraient une certaine force offensive pour la première fois depuis le début de la rencontre.

Vint alors la 85e minute, cette 85e minute qui sera sans aucun doute décisive et dont on reparlera encore dans quelques mois.

Souvenez-vous de ce qu’avait déclaré Ederson Moraes à son arrivée au club : "Je n’ai pas peur de mettre la tête là où certains ne mettent pas le pied..."

Le gardien brésilien de City réalisait un double arrêt exceptionnel devant Lukaku et Mata. À bout portant, il repoussait premièrement le puissant ballon de la tête du belge avant de claquer un réflexe incroyable devant Mata, laissant les locaux les mains derrière la tête. Gigantesque.

Suite à l’action invraisemblable de leur gardien, les Citizens campaient dans le coin de la surface de Man United pendant de longues minutes et monopolisaient le ballon au plus grand plaisir de leurs fans, quelques mètres devant eux.

Les dernières situations de contre n’étaient pas concrétisées par les Skyblues mais ces derniers tenaient bon et offraient à tous les fans de City une belle semaine en perspective…

Ce dimanche soir, vous pouvez l’affirmer haut et fort : Manchester est bleu !

Le moment clé :

Le brillant double arrêt d’Ederson en fin de match…. Sans aucun doute ! Le premier à l’aide de son visage et son plongeon à droite dans la foulée ont sauvé les Citizens et leur ont permis de remporter les trois points.

Un but de Manchester United à ce stade et les Red Devils auraient sans doute pris d’assaut le but de City pour faire le break dans les minutes restantes et qui sait ce qui aurait alors pu arrivée ?

Homme du match : David Silva

Sa performance était absolument complète : un but, de la détermination, des qualités de leader indéniables, de l’envie et de l’agressivité.

En conclusion

City est maintenant leader de Premier League et compte 11 points d’avance sur le dauphin, Manchester United.

Et après ?

City se déplace dans le sud du Pays de Galles pour affronter Swansea, 19ème du classement, au Liberty Stadium.

Les Citizens retrouveront ensuite l’Etihad Stadium pour une autre affiche de taille puisqu’ils recevront Tottenham Hotspur dimanche prochain.

Stats et autres records :

City réalise le meilleur début de saison de l’histoire de la Premier League.

Les Skyblues enregistrent maintenant neuf victoires consécutives à l’extérieur en Premier League.

City compte le plus grand nombre de victoires consécutives (14) remportées en une saison de l’histoire de la Premier League. Arsenal a également remporté 14 victoires consécutives mais c’était au cours de deux saisons.

 

 

 

 

 

 

Actus de l'équipe première

United vs City : En direct

Suivez le match minute par minute sur notre compte officiel Twitter.

Suivez le match minute par minute sur notre compte officiel Twitter.

Actus de l'équipe première

Silva sera bien là pour le derby

Actus de l'équipe première

Raheem Sterling élu joueur Etihad du mois