David Silva a tardivement permis à City de prendre les devants après avoir été mené par West Ham...

Pablo Zabaleta, une légende du club retrouvait ses amis et anciens coéquipiers mais cette fois-ci, sous les couleurs de West Ham. Pep Guardiola avait décidé de ne pas prendre de risque… Sous le coup d’une suspension lors du derby pour un éventuel jaune, Fernandinho n’était pas titularisé.

Le résumé

City dominait outrageusement le début de rencontre, même si Antonio aurait bien pu calmer les ardeurs Skyblues s’il était parvenu à reprendre la déviation de Kouyaté sur corner (8e).

Fidèle à lui-même, De Bruyne contrôlait le jeu d’une main de maître mais lui et ses coéquipiers manquaient de précision lors des dernières passes… Il faut dire que les Hammers étaient totalement rivés dans leur surface.

Mais City ne parvenait pas à assouvir sa domination et se faisait surprendre juste avant la mi-temps.

West Ham concluait sa quatrième réelle occasion grâce à Ogbonna. Suite à un corner, l’italien reprenait le centre de Cresswell.

Mike Dean sifflait donc la mi-temps et la stupeur emparait l’Etihad Stadium. Le leader invaincu de Premier League était mené chez lui à la pause face à un reléguable.

À la pause, Pep changeait son système en faisant sortir Danilo à la place de Gabriel Jesus.

Le brésilien se montrait alors décisif (57e) ! Suite à un coup-franc de Kevin De Bruyne repoussé par Adrian, le brésilien dribblait puis centrait au premier poteau où il trouvait un Nicolas Otamendi entreprenant qui prenait les devants sur les défenseurs. L’argentin permettait aux Citizens d’égaliser, bien aidés par l’entrée en jeu de Gabriel Jesus.

City continuait de pousser et seul un très grand Adrian sauvait les Hammers, notamment à deux reprises sur Leroy Sané (61e & 67e).

En chaleur, l’espagnol continuait de dégouter, un à un, chaque Citizen venant se présenter devant lui…

Mais la pression s’intensifiait et City campait littéralement dans la surface adverse. Et comme souvent, les Skyblues inversaient la tendance !

Kevin De Bruyne servait David Silva à la perfection (83e)… L’espagnol trompait ‘’enfin’’ le gardien adverse d’une reprise acrobatique !

Diafra Sakho faisait trembler une dernière fois le public de l’Etihad (90+1e). Arnautovic déposait Mangala et centrait en direction du sénégalais qui manquait le cadre de peu, au grand bonheur d’Ederson, auteur une fois de plus d’une très belle partie.

Grâce à son éternelle grande force de caractère, City soufflait et récupérait encore les trois points à l’issue de la rencontre.

Homme du match : Fabian Delph

L’international anglais est à l’origine du premier but Citizen ! Il a provoqué le coup-franc grâce à deux doubles-contacts qui auront déstabilisés la défense des Hammers…

En conclusion…

City garde huit points d’avance en tête de Premier League et monte désormais son record à 20 victoires consécutives, toutes compétitions confondues.

Et maintenant ?

Le dernier match de poule de Champions League aura lieu mercredi soir, en déplacement au Shakthar Donetsk. La première place du groupe F étant acquise, beaucoup s’attendent à des rotations de la part de Pep Guardiola, même si les locaux auront besoin d’un nul pour prendre la deuxième place du groupe.