Manchester City a terminé sa présaison en s'imposant confortablement 3 à 0 sur West Ham United au stade Laugardalsvöllur de Reykjavik.


Man City s’est imposé sans problème face à West Ham en Islande grâce à des buts de Gabriel Jesus, Sergio Agüero et Raheem Sterling. Une victoire qui vient couronner une belle présaison pour les hommes de Pep Guardiola.

La compo

City a une fois de plus commencé avec trois défenseurs : Vincent Kompany, John Stones et Nicolas Otamendi prenant place devant Ederson.

Avec Danilo sur la droite, Leroy Sané à gauche et Yaya Touré en milieu défensif, Kevin De Bruyne et David Silva avaient plus de liberté pour faire parler leur créativité et venir soutenir Agüero et Gabriel Jesus, tous deux en pointe.

Bernardo Silva, qui a rejoint l’équipe mardi, a pris place sur le banc.

Le résumé

Le match opposant les Citizens aux Hammers en Islande a débuté tranquillement mais City a rapidement pris les devants.

Huit minutes seulement après le coup d’envoi, Gabriel Jesus a ouvert le score en concrétisant à bout portant une passe signée Kevin De Bruyne.

Six minutes plus tard, City est revenu à la charge. Superbement servi par David Silva, Sergio Agüero a tenté de doubler la mise mais a buté sur Joe Hart, auteur d’une très belle parade entre les poteaux de West Ham.

A la 21e, Yaya Touré a trouvé Gabriel Jesus dans la surface. L’attaquant Brésilien a accéléré mais s’est retrouvé en face-à-face avec Joe Hart. Devant l’impasse, Jesus a tenté de trouver Sané avec une passe en retrait qui a été détourné en corner.

Totalement dominé et sortant rarement de sa moitié de terrain, West Ham a tenté de répliquer juste avant la demi-heure de jeu. Sur la gauche, Pablo Zabaleta centrait pour Martinez mais sa tête est passée largement au-dessus du cadre d’Ederson (28e).

Dix minutes avant la pause, Leroy Sané a passé deux défenseurs de West Ham avant de tenter sa chance avec un tir croisé (35e), qui est passé à quelques centimètre du but de Joe au lieu de centrer pour Sergio Agüero dans la surface.

De retour des vestiaires, City a continué sur sa lancée et sans changement alors que les Hammers ont de leur côté effectué trois changements : Byram, Chicharito et Rice remplaçant Zabaleta, Martinez et Noble.

Des changements qui ont permis à West Ham de sortir de sa torpeur. A la 54e, les Hammers ont en effet sollicité Ederson pour la première fois depuis le début de ce match. Sur une très belle passe de Chicharito, Fernandes a accéléré pour tenter sa chance face au nouveau gardien de City, auteur d’une belle parade pour empêcher West Ham d’égaliser.

Dans la foulée, City a été cherché le deuxième butParfaitement lancé par Leroy Sané, David Silva a adressé un centre parfait à Sergio Agüero dans la surface, l’Argentin n’ayant plus qu’à concrétiser à bout portant pour arrondir le score à 2-0 (56e).

Juste après avoir creuser l’écart, Pep Guardiola a décidé de faire tourner son équipe en effectuant sept changements. Raheem Sterling, Bernardo Silvan Kyle Walker, Phil Foden, Eliaquim Mangala et Zinchenko sont entrés à la place d’Agüero, Sané, Yaya Touré, John Stones, Gabriel Jesus, Danilo et De Bruyne.

Avec deux buts d’avance, City n’en avait pas encore assez. Lancé sur la gauche par Raheem Sterling, David Silva a bien tenté de marquer le troisième avec un tir croisé mais Joe Hart a superbement dévié la frappe du milieu de terrain Espagnol (63e).

Mais le troisième but nétait pas très loin… Reprenant de volée la frappe contrée de Foden, Raheem Sterling ne s’est pas fait prier pour passer Joe Hart (3-0) et affirmer la domination de City (70e).

Après cette nouvelle réalisation, l’heure était de nouveau aux changements pour Pep Guardiola. Le coach Catalan a fait sortir ses cadres pour donner aux jeunes Skyblues leur chance (72e). Vincent Kompany, David Silva et Nicolas Otamendi ont en effet fait place à Tosin Adarabioyo, Brahim Diaz et Patrick Roberts.

Dominant totalement, les Citizens ont continué à prendre d’assaut le but de West Ham. Sterling a bien failli s’offrir un doublé mais sa tête (76e) a été déviée par Joe Hart.

Cinq minutes plus tard, les Hammers menaçaient et trouvaient le chemin des filets grâce à Ayew. Un but sans conséquence pour City puisque l’arbitre avait sifflé une faute du Ghanéen sur Mangala dans la surface juste avant.

Ce dernier match de préparation avant le début de la saison 2017/18 la semaine prochaine s’est soldé par une nouvelle victoire pour Manchester City.

L’homme du match

Danilo, le nouveau latéral droit de City, a une fois de plus montré l’étendue de son talent lors de ce match. Il a amené du rythme dans cette rencontre grâce à son énergie et sa présence très physique dans le couloir de City et permet à l’équipe d’être plus dynamique.

Il a fait une belle présaison.

Et après ?

Guardiola et son équipe vont maintenant rentrer à Manchester pour finaliser leur préparation avant le début de la saison de Premier League. City jouera son premier match samedi 12 août à l’extérieur contre Brighton à 17h30 heure locale.