Pep Guardiola a déclaré que Kyle Walker pourrait être replacé au coeur de la défense en l’absence d’Aymeric Laporte.

Le Français a quitté le terrain sur civière contre Brighton. Alors qu’on ne sait toujours pas combien de temps il sera éloigné des terrains, il ne reste plus que deux défenseurs centraux dans l’équipe première.

Guardiola a expliqué que Fernandinho était une option viable en troisième choix après John Stones et Nicolas Otamendi. Il a par ailleurs déclaré que des joueurs de l’Academy, comme Eric Garcia et Taylor Harwood-Bellis pourraient être appelés si besoin. 

Mais le coach catalan pense que Walker, qui a joué dans une défense à trois pour l’Angleterre lors du Mondial 2018, pourrait être utile en défense centrale.

« On attend, mais ça n’a pas l’air bon (pour Laporte) », a déclaré l’entraîneur des Citizens après la victoire 4-0 contre les Seagulls. 

« C’est comme ça. C’est arrivé, et les autres joueurs devront faire le boulot en attendant. »

« Si un jour j’ai besoin de mettre Kyle Walker en défense centrale, il en sera capable. »

« On va trouver des solutions. Je suis triste pour Leroy et pour Laporte. Je suis inquiet, mais on va devoir avancer. »

Après avoir perdu Laporte, Pep a confirmé que Stones serait prêt pour Norwhich City, notre premier match après la trêve internationale. 

Cette pause veut toutefois dire que le coach devra attendre pour donner l’opportunité à Fernandinho de s’acclimater aux besoins de la défense centrale.

« Non, jamais », a répondu Pep quand on lui a demandé s’il avait déjà travaillé avec le Brésilien sur un rôle plus défensif.

« Il a besoin de travailler défensivement. Il est intelligent, a beaucoup d’expérience et on va travailler ça avec lui. »

« Malheureusement, on ne peut pas le faire maintenant à cause de la trêve internationale mais on va travailler là-dessus, on a besoin de lui à ce poste. »

« C’est un capitaine typique. Il pense pour le groupe plus que pour lui-même. Il a un respect incroyable, c’est pour ça qu’il peut le faire. »