Nous continuons notre série de profils des joueurs qui ont fait le succès de cette saison 2018/19 historique. Aujourd'hui : Oleksandr Zinchenko.

Numéro : 35

Matches joués : 29

Apparitions en Premier League :14

Passes en Premier League : 1,184 

Tacles en Premier League : 34

Buts en Premier League : 0 

Buts : 1

Assists: 5

Les meilleurs moments de la saison 

Aucun doute, le pic de la saison pour Oleksandr Zinchenko, c'était sans conteste la copie incroyable qu'il a rendue lors de la finale de Carabao Cup contre Chelsea.

City a remporté la quatrième League Cup en six ans, permettant aux Skyblues de remporter les quatre trophées domestiques en une saison.

Ce jour-là, l'Ukrainien a été incroyable. Oleks a bien mérité son titre d'homme du match ce jour-là, après avoir joué tous les matches de la compétition.

Il avait l'air tellement à l'aise avec le ballon et a profité des espaces à Wembley, donnant du fil à retordre aux hommes de Mauricio Sarri sur son côté gauche.

Résumé de la saison

Cette saison a été une très belle campagne pour Zinchenko, qui a brillé par sa détermination et son professionnalisme. 

Ce n'est pas un secret : il a failli quitter le club à l'été dernier pour jouer avec les Wolves, une équipe nouvellement promue qui pétillait d'ambition et voulait s'offrir les talents du latéral de City. 

Mais Zinchenko a demandé à rester et à se battre pour avoir sa place. Une décision qui a payé. Avec les blessures de Benjamin Mendy, Zinchenko est devenu titulaire sur le côté gauche – et ses performances, surtout depuis le début de l'année 2019, ont été fabuleuses. 

Sa qualité à la première touche de balle n'est peut-être dépassée que par Bernardo Silva dans l'équipe. Sa force et sa qualité défensive se sont améliorées. Il monte beaucoup pour supporter l'attaque et il est un très bon passeur. Il est devenu un modèle de constance. 

Pep Guardiola a bien résumé la contribution de Zinchenko à l'équipe en février : « Incroyable. C'est le seul mot qui me vienne à l'esprit. Au début de la saison, il était sur le point d'être transféré, et je ne l'ai jamais vu faire la moue ou faire une mauvaise session d'entraînement. 

« Quelques joueurs veulent me montrer leur déception, mais Zinchenko n'a pas ce comportement.

J'espère qu'il va avoir une longue carrière ici ! Je peux seulement le remercier. Tout le monde doit apprendre d'Oleks ! Il mérite sa place. »

Zinchenko peut maintenant se targuer d'être un double vainqueur de Premier League et de faire partie de la première équipe anglaise de l'histoire à avoir remporté les quatre trophées domestiques en une seule saison.