quote feed-section sponsor-promos cf show linkedin dugout

Actus de l'équipe première

Vidéo 1 Galerie photos

La patience, la clé du succès ?

UP FOR THE CUP:  Bernardo embraces Sergio after his winning goal

UP FOR THE CUP: Bernardo embraces Sergio after his winning goal

City a montré beaucoup de qualités en ce début d'année 2019, mais l'une de celles qui se sont révélées les plus diablement utiles ces derniers mois n'est autre que la patience...

Peu d'observateurs nient la créativité et la qualité des Citizens. Ces deux dernières saisons, les Skyblues ont développé un football créatif et offensif.

Le club reste en lice dans toutes les compétitions avec la Carabao Cup bien au chaud dans l'armoire à trophées. Mais si City développe un football créatif, on a vu ces derniers mois l'émergence d'une autre facette de l'équipe menée par Pep Guardiola.

C'est la volonté de fer des Skyblues et la résilience qui les a aidé à trouver une issue favorable en fin de match – quelles que soient les circonstances.

Avec de plus en plus d'adversaires optant pour un bloc bas et cherchant à restreindre l'espace et à gagner du temps, City a dû attendre son heure plus d'une fois.

Les Citizens ont marqué 10 de leurs 14 buts en deuxième mi-temps. Cette patience et cette tendance à maîtriser son temps nous ont bien servis depuis le début d'année.

Ce n'est pas le dernier match des hommes de Pep – une victoire 3-2 contre Swansea en quarts de FA Cup – qui apportera une contradiction à cet état de fait.

SPOT ON: Sergio levels it with his penalty as the Blues step up our second half comeback

Highlights

Vidéo

Swansea v City: Extended highlights

View original post

Menés 2-0 à 20 minutes de la fin du temps réglementaire au Liberty Stadium sous la pluie et le vent et face à un Kristoffer Nordveldt en grande forme, bien des équipes auraient cédé.

Pas City.

Au lieu de ça, les Skyblues ont redoublé d'efforts, à l'instar du fabuleux tir de Bernardo Silva à la 69e minute. C'était ensuite au tour d'El Kun d'égaliser sur pénalty à la 78ème, puis de donner l'avantage à City par une tête à la 88e pour qualifier ses coéquipiers en demi-finale.

Ces buts tardifs ont remémoré de bons souvenirs aux supporters, qui ont vu quelque chose de similaire à Schalke en Ligue des Champions le mois dernier.

Menés 2-1 et à 10 contre 11 après l'expulsion de Nicolas Otamendi à cinq minutes de la fin, les Skyblues étaient bien mal embarqués.

City team-mates congratulate Sterling on incredible last-minute winner

Highlights

Vidéo

Schalke v City: Match highlights

View original post

Malgré tout, City a creusé dans ses réserves d'énergie et a montré un très beau visage à travers le fabuleux coup-franc tiré par Leroy Sané à la 85e minute, puis le but vainqueur de Raheem Sterling à la 88e.

C'est une qualité qui a vu les hommes de Guardiola surmonter quasiment toutes les épreuves en 2019. Il n'y a qu'à Newcastle fin janvier que City n'a pas réussi à reprendre l'avantage.

Au-delà de ce retour contre Swansea, les résultats récents de City illustrent parfaitement la capacité des joueurs à gérer leur temps et à rester concentrés.

Lors de notre dernier match de championnat contre Watford à domicile, les Skyblues se sont heurtés à un mur vert pendant 45 minutes extrêmement frustrantes.

Plutôt que d'être paralysés par la frustration, les Citizens ont passé une vitesse et ont été récompensés avec un coup du chapeau de Sterling en 13 minutes en deuxième période.

Dans la même veine, le déplacement à Bournemouth début mars a vu City dominer les débats avec une formation très défensive de la part des Cherries.

STER CRAZY: Raheem almost doubles our lead with a rasping shot

Highlights

Vidéo

Bournemouth v City: Brief highlights

View original post

Encore une fois, City a respecté la philosophie de jeu de Guardiola, avec un jeu de possession, des passes précises et des mouvements rapides. La récompense ? Un but crucial de Riyad Mahrez à la 55e minute.

De la même façon, les Citizens ont fait face à une équipe de West Ham déterminée à la fin du mois de février.

Une fois de plus, la patience a payé avec le but du Kun à la 59e minute sur pénalty, qui nous a valu trois points précieux.

Il faut rassembler beaucoup de qualités pour faire une équipe qui remporte des trophées. Le talent et l'envie sont des prérequis indispensables et doivent aller de pair avec un peu de réussite.

Mais après avoir jeté un coup d'oeil aux livres d'histoire, on se rend compte que les équipes qui ont eu le plus de succès ont cette capacité à puiser dans les ressources, à montrer du caractère et du cran et à se battre jusqu'à la fin.

Actus de l'équipe première

Les détails de la demi-finale de FA Cup confirmés

Actus de l'équipe première

Buts marqués: Les statistiques incroyables de City

Actus de l'équipe première

Trois Citizens forfaits avec leur sélection

STAYING HOME: Delph, Otamendi and Stones

John Stones et Fabian Delph ont été contraints de se retirer de l’équipe nationale anglaise. Nicolas Otamendi, ne jouera pas non plus avec l’Argentine.

John Stones et Fabian Delph ont été contraints de se retirer de l’équipe nationale anglaise. Nicolas Otamendi, ne jouera pas non plus avec l’Argentine.