À la veille de la rencontre face à Watford, Pep Guardiola espère enchaîner un mois de mars aussi étincelant que celui de février.

De retour en tête de la Premier League, City possède un point d’avance sur son concurrent direct, Liverpool. Face à Watford ce week-end, les Skyblues espèrent évidemment garder cet avantage, voire même de l’agrandir.

Mais face à Watford, Pep reste méfiant : "Sur les neuf derniers matches de championnat, c’est un de nos plus compliqués. Le manager, Javi Garcia, fait des choses formidables. C’est notre dernier match avant une trêve de trois semaines avec le championnat. C’est très important pour nous de prendre des points."

"Pour tous les managers aujourd'hui, ce n'est pas juste de la tactique, c'est beaucoup d'autres choses. On essaie de convaincre les joueurs d'êtres forts partout (mentalement et physiquement)."

Pour cette rencontre, le manager des Citizens devra se passer de plusieurs joueurs : Fernandinho, John Stones, Aymeric Laporte et Kevin De Bruyne seront les trois grands absents samedi à l’Etihad Stadium.

"Ils vont tous de mieux en mieux" assure Pep.

Enfin, Pep a voulu rendre hommage aux arbitres, en montrant sa satisfaction devant l’arbitrage vidéo : "Je suis un fan du VAR. C'est avant tout pour aider les arbitres. L'UEFA analysera ça à la fin de la saison. Les règles doivent être les plus claires possibles, mais la technologie doit aider les arbitres."