quote feed-section sponsor-promos cf show linkedin dugout

Actus de l'équipe première

Vidéo 1 Galerie photos

Dunne : Stones vers le top

ROLLING STONES: John holds off Luka Milivojević

ROLLING STONES: John holds off Luka Milivojević

L'ancien défenseur de City, Richard Dunne, a déclaré que John Stones pourrait devenir l'un des meilleurs défenseurs centraux du monde...

À 24 ans, Stones a fait un bon début de saison à City après ses belles performances en sélection nationale cet été.

Il s'est établi comme un habitué du XI de départ de Guardiola après avoir joué 26 matches toutes compétitions confondues. Il a impressionné avec son sang froid et sa maîtrise.

Dunne, qui a passé neuf ans chez les Skyblues, a déclaré que Stones avait tout ce qu'il fallait pour faire partie des meilleurs.

« Je pense qu'il en a le potentiel », a déclaré l'ancien Citizen. « Quand il joue avec l'Angleterre, on l'aide en bâtissant une équipe autour de lui. »

« Il a été critiqué injustement à ses débuts ici parce qu'il était jeune et susceptible de faire quelques erreurs. Ça prend du temps de s'adapter au système Guardiola. »

« Mais après quelques années, il s'est amélioré et il va continuer à progresser. Il n'y a rien qui puisse faire obstacle à son ascension. Il sera probablement l'un des meilleurs défenseurs centraux du monde. »

Un des éléments du succès de John cette année est la relation qu'il a développée sur le terrain avec Aymeric Laporte.

Les deux se complètent parfaitement : un gaucher, un droitier, les deux ont une très belle touche de balle. Ils aprochent le jeu de façon similaire et ont développé une superbe vision de jeu.

NICK OF TIME: John Stones stops Liverpool scoring by the narrowest of margins

Dunne pense qu'ils sont parfaits pour le plan de jeu de Guardiola, basé sur la possession : « Je pense que ces deux-là sont de très bons joueurs, très élégants. »

« De tous les défenseurs dont on dispose, ce sont les deux qui ont signé sous l'ère Pep. Ils correspondent au football qu'il aime et ont l'air très complémentaires. »

« Ils sont tous les deux très calmes et encaissent bien le stress d'une situation. Ils ont juste l'air de travailler.

« Stones est devenu plus fort physiquement depuis qu'il est arrivé : sa concentration s'est améliorée et c'est devenu l'un des meilleurs défenseurs centraux à l'heure qu'il est. »

Dune a gagné le titre de meilleur joueur de l'année au club quatre années consécutives, entre 2005 et 2008. Il a joué 350 matches avec le club.

Pendant cette période, il a développé une complicité avec Sylvain Distin, un français gaucher venu du PSG en 2002.

ROCK SOLID: John Stones was impressive against Tunisia

Alors que c'étaient des temps difficiles pour le club, les deux joueurs étaient très bons. La force et le leadership de Dunne avec l'élégance de Distin et son habileté de relance étaient très complémentaires.

« Je pense que c'est la confiance qu'on se portait mutuellement [qui fait une bonne charnière défensive]. Il faut savoir que ton coéquipier peut y aller et récupérer le ballon. Savoir qu'il y a quelqu'un derrière toi et que quelqu'un va te couvrir, avoir ce genre de communication. »

« Distin était gaucher, j'étais droitier. On se sent toujours plus à l'aise de son propre côté.

« Ce n'est pas grand chose, mais ça te donne un peu plus de confort quand on joue. C'est plus facile pour nous et on peut distribuer de meilleurs ballons comme ça.

« Je pense que les deux se nourrissent l'un de l'autre. Ils s'encourage l'un l'autre pour devenir encore meilleurs chaque semaine, c'est important. »

« On a besoin d'avoir une amitié, mais aussi une rivalité. On ne veut pas être celui qui abandonne son partenaire.

Actus de l'équipe première

Sané et Sterling, meilleurs passeurs d'Europe ?

Actus de l'équipe première

Silva 267 : les grands du foot réagissent

Actus de l'équipe première

Silva 267 : les grands du foot réagissent