quote feed-section sponsor-promos cf show linkedin dugout

Actus de l'équipe première

Vidéo 1 Galerie photos

Les 10 meilleurs moments en finale de League Cup

LEAGUE CUP: Our top 10 final moments

LEAGUE CUP: Our top 10 final moments

City a gagné la League Cup à cinq reprises jusque là : en 1970, 1976, 2014, 2016 et en 2018.

On se penche sur les plus grands moments de notre histoire en finale de cette compétition… 

10. Peter Barnes contre Newcastle, 1976

De l’étoffe dont sont fait les rêves…

Un but historique en finale de coupe, marqué par un vrai Mancunien – et un Citizen.

L’ouverture du score de Peter Barnes contre Newcastle en 1976 a vu le jeune homme de 19 ans devenir le plus jeune buteur de l’histoire à Wembley.

L’ailier – qui est aussi le fils de Ken, ancien joueur, coach, et assistant d’entraîneur au club – a su briser la défense des Magpies suite à une passe de la tête signée Mike Doyle pour donner l’avantage aux Skyblues. 

Barnes a été élu joueur de l’année PFA cette année là… 

9. Claudio Bravo contre Arsenal, 2018

Les gardiens de but ne sont pas réputés pour leur créativité, en général. Surtout dans des matches à élimination directe. On a plus tendance à retenir un gardien lors des séances de tirs au but, ou (plus rarement) pour des buts de la tête sur corner à la toute fin d’un match… 

On peut remercier Bravo pour avoir conservé la clean sheet lors de la finale, l’an dernier, avec ses deux arrêts sur les tirs de Pierre-Aymeric Aubameyang, mais c’est sa passe décisive qui est le moment à retenir de sa performance fabuleuse lors de ce match.

SCENES: Elation at Wembley

Highlights

Vidéo

Arsenal v Man City: Extended Highlights

View original post

On a beaucoup parlé de la vision exceptionnelle et de la précision chirurgicale des passes d’Ederson. Mais en février dernier, les honneurs revenaient au Chilien – déjà héroïque lors des séances de tirs au but des tours précédents – pour sa passe merveilleuse vers Sergio Agüero. 

Naturellement, l’Argentin n’a pas cillé au moment de la conclusion de l’action, ce qui a offert une passe décisive en finale de Cup à Bravo. 

8. Mike Doyle contre West Bromwich Albion, 1970

La dixième finale de League Cup a vu West Brom mener au score très tôt dans le match grâce à un but de Jeff Astle à la cinquième minute de jeu.

Mike Doyle, natif d’Ashton et fan de City – c’est lui qui a déclaré un jour qu’il n’y avait que deux équipes à Manchester : City… et la réserve de City ! – a mis au fond une remise de la tête par Colin Bell par un tir puissant à ras de terre qui a trompé le portier d’Albion pour égaliser et aller en prolongations. 

7. Glyn Pardoe contre West Brom, 1970

Les prolongations à Wembley. C’est le moment d’être héroïque. Et ce héros, c’était Glyn Pardoe.

À la 102eminute, le moment était venu. Francis Lee avait fait le plus difficile : créer l’espace pour centrer vers Bell. Encore une fois, l’Anglais a transmis la balle et Pardoe était le plus rapide contre John Osborne et d’une volée, place le ballon au-dessus du portier des Baggies pour remporter le match. 

6. Vincent Kompany contre Arsenal, 2018

L’heure était venue pour notre capitaine… 

Les buteurs de la finale de Carabao Cup en 2018 étaient des ‘anciens’ de l’équipe : Sergio, David Silva et Kompany. 

CHAMPIONS: Vincent Kompany lifts the Carabao Cup for the third time as City captain

Le Belge a inscrit notre second but de l’après-midi, déviant le tir de Gündogan pour prendre Ospina à contre-pied. On sentait la joie de Vincent Kompany lors de sa célébration, lui qui avait manqué une bonne partie de la saison à cause d’une blessure… Un très beau moment.

5. Samir Nasri contre Sunderland, 2014

La finale contre Sunderland a laissé place à deux buts successifs qui ont déclenché des explosions de joie dans le stade. Le deuxième but, un tir fabuleux signé Samir Nasri, marqué quelques secondes après l’égalisation des Skyblues, a fait vibrer Wembley.

Après avoir été mené suite à un but inscrit par Fabio Borini, City a réussi à égaliser à l’aide de Yaya Touré, puis à prendre l’avantage grâce au but du Français, un magnifique tir de l’extérieur du pied droit qui a permis aux Citizens de respirer dans ce match… 

Jesus Navas mettra la cerise sur le gâteau dans le temps additionnel alors que Sunderland poussait pour égaliser. Un jour mémorable.

4. Yaya Toure contre Liverpool, 2016

Un autre joueur présent lors des grands rendez-vous : M. Yaya Touré.

Il n’était pas rare de voir le joueur ivoirien délivrer City avec sa frappe de balle monumentale. Ça a été le cas en 2016 lors de la séance de pénaltys contre Liverpool.

SILVERWARE: Skipper Vincent Kompany with the trophy

Highlights

Vidéo

Capital One Cup final: Extended highlights

View original post

 

Les Citizens avaient mené plus tôt dans le match grâce à Fernandinho avant l’égalisation par Coutinho. Les deux équipes n’ayant pas pu se départager après la prolongation, le match s’est décidé avec une séance de tirs au but.

C’était au tour de Yaya de tirer son pénalty… et l’Ivoirien a placé son ballon à ras de terre en frôlant le poteau à droite de Mignolet, qui avait pourtant plongé du bon côté… Fantastique.

3. Willy Caballero contre Liverpool, 2016

La loterie des tirs au but requiert des nerfs d’acier.

Entre Willy Caballero et Simon Mignolet, un gardien allait être couronné héros de la rencontre. 

Les choses avaient mal commencé pour les Skyblues : Fernandinho trouvait le poteau pour le premier tir au but côté City, et Emre Can avait transformé sa tentative.

C’était sans compter sur la performance dantesque de notre gardien argentin, qui a offert une véritable démonstration en repoussant les tirs successifs de Lucas Leiva, de Philippe Coutinho et d’Adam Lallana.

Après la transformation de Yaya Touré, tout le monde est venu fêter la victoire autour d’un Caballero qui a mérité les louanges de ses coéquipiers.

2. Yaya Toure contre Sunderland, 2014

Un but stratosphérique. 

Le tir, le mouvement, l’effet, la puissance, la précision, la nonchalance, TOUT était réuni pour que ce but tout simplement monstrueux reste dans les mémoires.

Samir Nasri

Highlights

Vidéo

City v Sunderland: Extended match highlights

View original post

Les Citizens avaient souffert pour se trouver un chemin dans la défense de Sunderland. Donc l’Ivoirien a débloqué le mode « Yaya Ultime » pour égaliser. Un tir surpuissant à 25 mètres du but qui finit dans la lucarne et vient se lover dans les filets. 

Un moment qu’on n’oubliera pas de sitôt. 

1. Dennis Tueart contre Newcastle, 1976

Il fallait un vainqueur.

Un des buts les plus connus parmi ceux marqués à Wembley : la retournée acrobatique fantastique de Dennis Tueart lors de la victoire 2-1 contre Newcastle.

Barnes avait ouvert le score avant l’égalisation d’Allan Gowling pour les Magpies, mais le match s’est joué sur un exploit personnel. 

Tueart était à la réception d’une déviation de la tête vers le point de pénalty. Un ballon qui avait l’air difficile à négocier, mais c’était sans compter sur l’exécution parfaite de cette papinade par Tuart.

Le but de la victoire, une victoire plus que méritée et qui restera dans les mémoires.

Actus de l'équipe première

Guardiola ravi de l'attitude des joueurs

Manchester City stars thank the travelling City-faithful

Pep Guardiola s’est réjoui de la performance de ses joueurs après la victoire 2-3 contre Schalke en Champions League.

Les commentaires du coach après la victoire 3-2 en Allemagne...

Actus de l'équipe première

League Cup : Chelsea – Manchester City en chiffres

Sergio Aguero takes on David Luiz.

Avant la finale de Carabao Cup, qui se tiendra le 24 février à 17h30, faisons un bref point comptable sur les deux équipes en lice…

Avant la finale de Carabao Cup, qui se tiendra le 24 février à 17h30, faisons un bref point comptable sur les deux équipes en lice…

Actus de l'équipe première

Sané : "On n'a jamais arrêté d'y croire"

Leroy Sane fires a rocket of a free-kick into the back of the net to draw the score level at 2-2!

Pour Leroy Sané, City n’a jamais arrêté d’y croire malgré l’expulsion d’Otamendi et le retard au tableau d’affichage à cinq minutes de la fin.

Leroy Sané réagit après la victoire de City contre Schalke (2-3)