Pep Guardiola a tenu une conférence de presse avant le choc contre Chelsea en finale de Carabao Cup...

Pas de nouvelle des quatre joueurs indisponibles pour le match contre Schalke pour le moment, Gabriel Jesus, John Stones, Mendy et Delph – ce dernier n'a pas joué depuis Leicester : “Il s'est beaucoup blessé dernièrement, il n'y a pas de gros problèmes mais ces derniers jours il était malade et il a eu du mal à guérir”.

L'équipe était au repos aujourd'hui, mais le coach catalan verra dès demain qui sera disponible pour la finale de Carabao Cup à Wembley. 

Muric, un gardien hors du commun

Lors des tours précédents, Muric a été fantastique, notamment contre Leicester. Pep Guardiola n'a pas encore pris sa décision quant au choix du gardien, dimanche : “Je pense que la présence de Muric a été importante pour arriver jusqu'ici. Contre Leicester, il a été incroyable aux tirs au but. C'est pour ça que j'ai confiance en lui.”

ORANGE CRUSH: Sergio Aguero and Kyle Walker hail  'keeper Aro Muric

Des ailiers solides

Leroy Sané s'est illustré de bien belle manière mercredi contre Schalke avec un coup franc superbe qui a permis aux Citizens d'égaliser. Mais Pep veut le garder à son poste habituel : “Là où Leroy est le meilleur, c'est sur les ailes. Je préfère l'utiliser là où il est le plus fort. C'est un joueur incroyable. Je ne dis pas qu'il ne peut pas (jouer au milieu), mais en ce moment j'ai de meilleurs joueurs à ce poste.”

Concernant l'autre homme fort du match de mercredi, Bernardo, à la question de l'endroit où le coach préfère le Portugais sur le terrain, Pep répond : “C'est un 10 typique, mais il jouait ailier à Monaco. Ici, il reste plutôt sur l'aile.”

Chelsea, le retour ?

Les Blues ont perdu 6-0 il y a douze jours... Ce qui ne rassure pas Pep Guardiola, loin de là : “A ce moment précis, j'étais très heureux, mais aujourd'hui, je me rends compte que ç'aurait été mieux de ne pas battre Chelsea 6-0. Les joueurs et l'entraîneur seront concentrés pour nous battre.”

WATCH: City 6-0 Chelsea: Brief highlights

“Je n'aime pas jouer deux fois contre une même équipe dans un intervalle de temps resserré. Ce sont des professionnels et ils vont avoir de l'énergie à revendre. Quand on perd 2-0 à Stamford Bridge, on ne pouvait pas accepter la défaite à la maison donc on s'est préparés le plus possible.”

Des Blues sous pression

Le club devra donc faire face à des Londonniens revanchards. La bataille sera compliquée, et Pep est au courant. Si la défaite des Skyblues à Stamford Bridge date d'il y a quelques mois, Pep “ne veut pas perdre deux fois contre le même adversaire. L'équipe de Chelsea est une des meilleures d'Europe et on va devoir défendre sérieusement. Les espaces pour attaquer sont rares. On était concentrés lors de notre victoire, ce sera la même chose dimanche.”

 

MOVE ON UP: Aguero rises for the ball and lifts City back to the top of the table. 

De plus, Sarri et l'équipe sont sous pression. Le club sera privé de recrutement lors des deux prochains mercatos. Lorsqu'on lui demande s'il trouve des similarités entre le cas du coach italien et sa première année au club, Pep répond : “La situation est quelque peu différente. À City, on n'a jamais douté de moi. J'ai été surpris lorsque Conté a remporté le titre et a perdu 2 ou 3 matches. Les gens commençaient à réclamer son licenciement. Mon opinion de Sarri est toujours la même. Ils ont fait des choses incroyables, mais au premier but il y a eu une erreur. Lorsque ça arrive c'est dur, mais on a fait de bonnes choses. On a été cliniques dans ce match, ça aide... 

Supporter blessé

Le manager de City a tenu à réagir à la blessure du supporter de City : “On l'a su le lendemain (pour le supporter blessé). C'est une nouvelle horrible. Malheureusement, c'est arrivé et nos pensées et nos voeux vont à eux. On espère que la police peut régler le problème et qu'il se remettra le plus vite possible.”