Un des joueurs les plus appréciés de City explique qu’il n’a que de l’admiration pour Raheem Sterling.

Shaun Wright-Phillips, un des ailiers droits les plus populaires du temps moderne des Skyblues, est bien placé pour tenter d’apporter un jugement sur la progression de Sterling. Il pense que la star anglaise grandit de jour en jour en tant que footballeur et en tant qu’homme.

« Je connais bien Raheem et quand je le vois, on se parle, mais je pense que ce qu’il fait sur et en dehors de la pelouse est impressionnant » explique Wright-Phillips, apparu à 275 reprises sous le maillot de City, pour 47 buts marqués.

« Chaque obstacle qu’il a pu affronter l’a rendu meilleur et il devient le parfait rôle modèle et fait taire toutes les critiques en se montrant sur le terrain et en marquant des buts. »

 


                        SWP : "Je tire mon chapeau à Raheem Sterling"

 

« Il assume tout et le gère dans le bon sens. Je tire mon chapeau car tout ce qu’il a à gérer, il le fait, et maintenant il est à un autre niveau. »

Et Shaun, sélectionné à 36 reprises avec l’Angleterre, pense qu’un autre ailier de City – Leroy Sané – a la terre à ses pieds.

« J’adore regarder Sané, il a encore beaucoup de belles années devant lui et à chaque fois que je le vois jouer, il devient de plus en plus fort et pour moi, je pense qu’il peut atteindre tout ce qu’il veut. »

 


                        SWP : "Je tire mon chapeau à Raheem Sterling"

 

« Je ne dit ça pas à la légère, je sens qu’il a le potentiel pour devenir aussi fort que Lionel Messi. Il créé des buts, il en marque et il emmène le public avec lui et aujourd’hui, il est inarrêtable. »

« Je pense qu’il est bien concentré et qu’il travaille dur, je ne vois pas pourquoi il pourrait ne pas atteindre le top niveau. »

SWP, qui était présent mercredi dernier pour la rencontre face à Tottenham, espère que les Skyblues vont rapidement repartir de l’avant, avec deux gros matches de Premier League à l’horizon.

« Je pense que gagner face aux Spurs et face à United va mettre City sur les rails pour les trois derniers matches » explique-t-il.

« Perdre face aux Spurs aurait pu enrayer la machine, mais je ne le pense pas. Avec les matches qui arrivent rapidement, il n’y a pas de temps de ressasser ce qu’il s’est passé mercredi. Nous devons juste continuer à faire ce que l’on fait depuis le début de saison. »