quote feed-section sponsor-promos cf show linkedin dugout

Actus de l'équipe première

Vidéo 1 Galerie photos

Liverpool 0 - 0 City : L'analyse

WATCHING BRIEF: Fernandinho and David Silva shadow Sadio Mane

WATCHING BRIEF: Fernandinho and David Silva shadow Sadio Mane

Pour la première fois depuis 2012, Manchester City a décroché le nul à Anfield grâce à une performance défensive de qualité.

De belles performances en défense, Ferna et Bernardo en grande forme... Il y a de quoi se réjouir du nul décroché à Liverpool.

Un clean sheet satisfaisant

Obtenir notre premier clean sheet à Anfield, c’est quelque chose.

L’obtenir en faisant face à une attaque aussi dévastatrice que celle de Liverpool dimanche dernier, c’est encore mieux.

La performance défensive de City a été remarquable. Les Skyblues ont contenu Liverpool, une des meilleures attaques d’Europe, si bien que les Reds ont cadré uniquement deux tirs en 90 minutes.

Les deux défenseurs centraux ont été essentiels dans cette maîtrise défensive. Stones et Laporte continuent clairement à progresser et à développer leur jeu.

L’Anglais et le Français ont tous deux une habileté technique impressionnante. Stones prend des risques avec ses passes vers l’avant qui ont payé à Anfield en lançant un certain nombre d’offensives. Quant à Laporte, sa propension à ajuster la mire à distance pour ses partenaires en renversant le jeu est inégalée en Premier League.

En plus de leur élégance dans la relance, les deux défenseurs sont forts physiquement. Stones a dégagé plus de ballons et gagné plus de duels aériens que n’importe quel autre joueur sur le terrain. Laporte, de son côté, a déroulé avec une succession de tacles au timing parfait qui ont anéanti les potentielles actions de but de Liverpool. 

Les Citizens ont concédé uniquement trois buts en huit matches de Premier League cette saison. Voilà de quoi plaire à Pep Guardiola, tout autant que les 21 réalisations de l’équipe.

Fernandinho, le professeur

Devant la ligne de quatre défenseurs, il y a Fernandinho. Le Brésilien figure parmi les meilleurs milieux défensifs de Premier League.

En termes d’évaluation du danger et de limitation de l’impact des attaquants adverses, peu de joueurs à son poste peuvent se targuer d’être meilleurs que lui. À Anfield, on a vu Ferna faire des merveilles.

Il a bloqué, taclé, intercepté de façon tellement efficace que les Reds en sont sortis frustrés. Il a aussi la capacité d’exploser vers l’avant et de gagner du temps et de l’espace pour City lorsqu’il a le ballon au pied.

Les déplacements à Anfield ne sont jamais faciles, on l’a vu à de nombreuses reprises par le passé. Revenir avec un résultat positif demande de la ténacité et de l’intelligence. Heureusement pour City, Fernandinho a montré qu’il avait de telles qualités.

Bernardo, encore et toujours

Ce serait injuste d’omettre la performance de Bernardo Silva. Encore une fois, il a fait montre d’un talent sans égal.

Dans un match aussi intense, il a été encore une fois excellent. Sa première touche de balle est impressionnante, ses contrôles défient toute logique. 

Les équipes adverses ont de plus en plus de difficultés à contenir Bernardo. C’est un bijou.

Une possession... décevante ?

City n’a pas eu le pied sur le ballon comme lors d’autres confrontations. Les Reds ont réussi à avoir 49 % de possession de balle…

C’est notre plus faible possession depuis l’arrivée de Pep en 2016.

La plupart des équipes aimeraient avoir 51 % de possession à Anfield, mais le niveau de domination auquel on s’est habitués sous l’ère du coach catalan est tel que l’on est presque déçus d’avoir autant laissé les Reds avoir le contrôle du ballon… 

SOLID SILVA: David Silva takes the fight to Liverpool

Highlights

Vidéo

Liverpool 0-0 City: Brief highlights

View original post

En tête du classement

C’était un nul significatif, pas seulement parce que ça a mis un terme à notre série de défaites à Liverpool, mais aussi parce que nous entamons la trêve internationale en haut du classement. 

Cette saison, le titre sera bien plus disputé que l’an dernier, où nous avons terminé le championnat avec 19 points d’avance sur Manchester United et avec 25 points d’avance sur Liverpool. 

Chaque petit plus que l’on aura sur les équipes adverses nous aidera, et être en tête avant la pause présente un gros avantage psychologique.

Actus de l'équipe première

De Bruyne en lice pour le Ballon d'Or

Actus de l'équipe première

Agüero sur la short list pour le Ballon d'Or

Actus de l'équipe première

La joie de Pep après le nul décroché à Anfield