Pep Guardiola s'est dit fier de son équipe après la victoire dans le derby, en pensant tout de suite à l'avenir en championnat.

Les Skyblues ont triomphé ce dimanche en battant 3-1 United, grâce aux buts de David Silva, Sergio Aguero et de Gundogan. Martial avait quant  à lui transformé un penalty.

Guardiola était forcément heureux de cette victoire, en louant la belle réaction de son équipe : "La première mi-temps n'a pas été si bonne. On a joué en pensant : "Je ne veux pas perdre le ballon, mais je ne veux rien en faire." On a été stable et on a marqué le premier but, ça c'était bien."

"Il y avait de la pression, mais c’était un derby, c’est normal. On a changé notre façon de presser et le but d’Aguero nous a beaucoup aidé. Après ça, on a concédé un but et inconsciemment, on a forcément repensé à la saison dernière. Mais on a pas concédé une autre occasion, on a super bien défendu."

"C'était plus satisfaisant à 2-1, on a bien réagi. Pas après pas, on a remis la main sur ce match et à 3-1, c'est devenu facile."

"Gundo (est entré) et Raheem a joué comme un buteur. On a donc pu faire la passe de plus dans les 30 dernières minutes, on a fait un super match."

Auteur d’un bon match, avec ses qualités de percussions, Sterling a lui aussi réussi son derby, comme le souligne Pep : "J’aime beaucoup la façon dont il a joué. Il est revenu défendre, il a tenté quelques dribbles pas forcément utiles, mais il est jeune c’est normal !"

De nouveau en tête de la Premier League, le coach catalan sait que beaucoup de clubs sont prêts à reprendre cette place : "City, Liverpool, Chelsea, Tottenham, Arsenal… Ils ont les qualités pour être champions" remarque-t-il, avant d’ajouter : "On a que deux points d’avance. Ce n’est pas grand chose. Quand vous remportez le championnat avec 100 points, les gens pensent que vous devez garder ce niveau. Trois points contre un candidat au titre vaut autant que trois points face à Southampton, et ce seront les mêmes face à West Ham dans deux semaines."